Afrique: Covid-19 - L'OMS accorde son homologation d'urgence au vaccin chinois Sinopharm

L'Organisation mondiale de la santé (Oms) a accordé vendredi son homologation d'urgence au vaccin anti-Covid chinois Sinopharm fabriqué à Pékin, a annoncé le directeur général de l'agence internationale, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le comité d'experts vaccinaux de l'OMS a recommandé ce vaccin qui requiert deux doses - le premier vaccin chinois à recevoir le feu vert de l'agence sanitaire des Nations unies - pour les personnes de 18 ans et plus.

Un autre vaccin en attente

A noter d'ailleurs que des discussions pour l'homologation d'un second vaccin chinois, le Sinovac, sont en cours. Un deuxième vaccin Sinopharm fabriqué à Wuhan - l'épicentre de la pandémie - a également demandé à être homologué par l'Oms.

L'organisation a déjà homologué le vaccin de Moderna, celui de Pfizer-BioNTech, les deux sérums AstraZeneca fabriqués en Inde et en Corée du Sud (l'OMS compte cela pour deux homologations même si le produit est identique Ndlr) et celui de Johnson & Johnson, appelé Janssen.

Distribution dans les pays défavorisés

Cette procédure aide les pays qui n'ont pas les moyens de déterminer d'eux-mêmes l'efficacité et l'innocuité d'un médicament à avoir plus rapidement accès à des thérapies.

Elle doit permettre au système Covax, mis en place par l'OMS avec des partenaires (l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination - Gavi - et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies) pour distribuer notamment des vaccins contre le Covid dans les nations défavorisées, de pouvoir envisager de disposer de vaccins supplémentaires.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X