Togo: Interconnexion avec le Togo ?

Le gouvernement ghanéen vient de présenter trois projets ferroviaires d'une valeur totale de 12,9 milliards de dollars, alors que le pays cherche à attirer les investissements privés afin d'atteindre ses objectifs de développement.

Parmi ces projets, le Trans-Cédéao qui est à un stade de pré-faisabilité.

Il s'agit d'une ligne de chemin de fer de 550km entre Aflao (frontière du Togo) et Elubo, frontière avec la Côte d'Ivoire.

Selon les autorités à Accra, le chantier pourrait être lancé dès 2022 et opérationnel en 2025 grâce à un partenariat public-privé.

Le coût global est estimé à 3,8 milliards de dollars, financé par emprunt.

Le Togo pourrait connecter son propre réseau, mais cela suppose de lourds investissements.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X