Congo-Brazzaville: Littérature - Belvy Otiko présente « Un remède divin pour la guérison du Congo »

L'écrivain chrétien a présenté, le 8 mai à Brazzaville, au public son ouvrage intitulé : « Un remède divin pour la guérison du Congo », écrit dans un style narratif.

Publié aux éditions Bricettebooks, ce livre de plus de cent neuf pages contient trois chapitres. Le premier évoque la sécurité des villes et des familles. Le second chapitre est centré sur la vérité alors que le dernier planche sur le remède divin pour la guérison du Congo.

Dans ces chapitres, l'auteur ébauche plusieurs aspects de la vie politique, sociale et économique du Congo. Il fait un aperçu de l'état spirituel des églises. Par exemple, dans le troisième chapitre dominé par un langage symbolisé, l'écrivain chrétien parle de deux tortues, de la pollution des hommes éhontés par des esprits maléfiques.

« L'insécurité dans les villes est attisée par les hommes d'églises qui prophétisent parfois les mensonges et divisent les familles. Et, les gens se déportent parce que le pasteur a dit. Le livre nous invite à la sécurité des villes et de nos familles, c'est-à-dire le dire vrai », complimente Fidèle Ndzianofo, membre du renouveau charismatique.

Le narrateur Belvy Otiko a également expliqué les songes, visions et révélations concernant la nation congolaise et provoquant des dilemmes profonds : comment discerner les figures de Dieu, du diable et du sorcier dans les imaginaires de la foi, des croyances et du pouvoir.

« Le pouvoir spirituel est appelé à soutenir le pouvoir politique. Si le pouvoir spirituel se corrompt, c'est toute une nation qui est à la dérive », a commenté pour sa part Brice Séverin Mabiala Dandou, directeur des publications aux éditions Bricettebooks.

Belvy Otiko soutient que l'homme naturel ne peut avoir une bonne lecture du monde, car il est conduit par ses désirs charnels qui l'empêchent de comprendre les choses spirituelles qu'il considère comme des simples mythes. Sa reconversion, a-t-il souligné, peut l'aider a changé sa manière d'appréhender la vie.

« La repentance, le changement des mentalités et la prise de conscience sont importants pour la guérison du pays », a expliqué Belvy Otiko. Il a également fait part au public de son parcours parsemé d'embûches, entre autres, manque de soutien et les caprices de l'éditeur.

Signalons que dans les prochains jours, cet ouvrage sera à nouveau présenté aux lecteurs de Pointe-Noire, Nkayi, Owando et Dolisie.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X