Maroc: Mosquée Moulay El Yazid à Marrakech - Un édifice religieux très prisé par les fidèles durant le Ramadan

Marrakech — Située à El Kasbah, un des plus beaux quartiers populaires de la cité ocre, la Mosquée Moulay El Yazid compte parmi les édifices religieux les plus prisés par les fidèles en quête de quiétude et de spiritualité durant le mois sacré du Ramadan, notamment pour accomplir les prières (Addohr, Al Asr et Maghrib) au cours de la période autorisée en raison des mesures préventives en vigueur pour endiguer la propagation de la Covid-19.

Edifiée en 594 de l'Hégire par le Sultan Ahmed El Mansour Eddahbi après son retour de la bataille d'Al Arak, cette mosquée, à forte charge religieuse, architecturale et cognitive, figure parmi les plus grands lieux de culte historiques du Royaume.

Cet édifice d'une rare beauté est un véritable chef-d'œuvre architectural authentique qui se veut un modèle éloquent des monuments historiques bâtis lors de l'époque des Almohades.

Connu des Marrakchis par la Mosquée Moulay El Yazid, elle porte aussi plusieurs noms, dont la Mosquée Al Kasbah, la Grande Mosquée ou encore la Mosquée Al Mansour.

Ce haut lieu de spiritualité, qui trône à proximité de la Mosquée Koutoubia et de plusieurs autres monuments historiques, dont le plus important reste les tombeaux des Saadiens, demeure l'une des plus grandes mosquées de la cité millénaire avec une superficie totale de 6.500 m2.

Certes, les différents lieux de culte de la cité ocre connaissent une affluence massive durant le mois du Ramadan. Toutefois, la Mosquée Moulay El Yazid attire plus les fidèles, dont le nombre ne cesse d'augmenter au fil des jours de ce mois béni, et qui y convergent dans une ambiance spirituelle : même les ruelles et l'espace jouxtant cet édifice sont pris d'assaut pour l'accomplissement de la prière du vendredi.

En effet, les habitants du quartier d'El Kasbah veillent à accomplir les prières d'Addohr, d'Al Asr et du Maghrib au sein de la Mosquée Moulay El Yazid qui peut accueillir des milliers de fidèles.

Approchés par la MAP, de nombreux fidèles, tous âges confondus, ont fait part de leur nostalgie et de leur attachement à accomplir leurs prières au sein de ce monument historique, en dépit de la distance entre la mosquée et leurs foyers, tout en veillant au respect des mesures de précaution en vigueur pour enrayer la propagation de la Covid-19.

Pour réserver une place en vue d'accomplir la prière, en particulier, à l'intérieur de la mosquée Moulay El Yazid ou même à l'extérieur, il faut s'y rendre très tôt, ont-ils souligné, expliquant que ce lieu de culte connaît une affluence très importante des habitants des divers quartiers de la cité ocre en cette période de l'année.

Dotée d'un minaret construit sur une base carrée d'environ 77,5 m2, la mosquée a été rénovée sous le règne des Sultans Mohammed Benabdellah et Moulay Abderrahmane, alors que sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, ce monument religieux à grande portée historique et civilisationnelle, a fait l'objet d'une vaste opération de restauration et de réhabilitation, dont les travaux ont duré quatre ans.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X