Algérie: Législatives - Le Front El Moustakbal met en avant l'importance des prochaines échéances dans l'édification de l'Algérie nouvelle

Alger — Le président du Front El Moustakbal, Abdelaziz Belaid a mis en avant samedi à Alger l'importance des prochaines élections législatives dans l'édification de l'Algérie nouvelle.

Animant une conférence de presse, M. Belaid a indiqué que son parti, qui a choisi "Votez El Moustakbal" comme slogan pour la campagne électorale, a pu collecter des formulaires de candidature dans 61 régions, dont quatre à l'étranger.

Il a fait savoir que "84,7% des candidats sont des universitaires, dont 32% des femmes", relevant certains problèmes auxquels s'est heurté le parti, telle l'exclusion de certains militants avec des motifs "illogiques".

A ce titre, les recours ont été déposés au niveau des wilayas et du Conseil d'Etat, en attendant la réponse de la justice dont "nous nous engagerons à respecter les décisions", a-t-il dit.

Il a formé le vœu, par là même, de voir l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) élue et non pas désignée" à l'avenir, car "même si son travail est idéal, nous lutterons pour cet objectif dans le cadre de la démocratie".

Concernant la situation actuelle dans le pays, le président du parti a souligné que les problèmes auxquels se heurte l'Algérie interpellent tout un chacun à se mettre d'accord pour "mettre fin à la détérioration qui règne depuis 20 ans", relevant que "l'état désastreux" des institutions de l'Etat et le Hirak béni qui a duré plus d'un an ainsi que la pandémie qui a perturbé l'activité politique et économique sont autant de facteurs qui ont négativement impacté la société, au vu de "la hausse du taux de chômage et de la faillite des petites entreprises".

M. Belaid a également évoqué les forces étrangères qui "ne veulent pas de la stabilité pour l'Algérie", appelant à la nécessité d'y faire face.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X