Togo: Petit budget, mais grandes ambitions

Avec la décentralisation, les communes doivent s'assumer et apprendre les règles de la gestion locale.

Avec plus de 200.000 habitants, la commune de Golfe 3 (Lomé) est l'une des plus importantes.

A la manoeuvre, le maire Kamal Adjayi, un ingénieur financier.

Republicoftogo.com : Vous dirigez l'un des communes de la capitale. Une situation particulière

Kamal Adjayi : Golfe 3 a des spécificités. Elle est à la fois très résidentielle - de nombreux étrangers y vivent - et administrative. Elle accueille en effet la présidence, la Primature, l'Assemblée nationale, l'OTR, l'université de Lomé et plusieurs ambassades.

Republcoftogo.com : Quelles sont vos grands projets ?

Kamal Adjayi : Nous voulons contribuer, à une échelle locale, à la réduction de la pauvreté et au développement de la commune. Il faut amplifier les actions et programmes initiés par l'Etat

Il faut placer les actions de notre mairie au cœur des attentes de nos habitants. Il y a l'environnement, la digitalisation, la création d'emplois, notamment pour les jeunes, lutter contre les inégalités, attirer les sièges sociaux des grandes entreprises.

La numérisation est une priorité. Nous sommes en train de doter l'ensemble de nos services de systèmes informatiques interconnectés qui permettent de prendre rapidement en charge les requêtes des usagers et de gérer la commune au mieux. Dans ce domaine, nous avons reçu un appui du PNUD

Republicoftogo.com : Quel est votre budget annuel ?

Kamal Adjayi : Question délicate.

Nous avons des besoins énormes compte tenu des caractéristiques de Golfe 3. Toutefois, nous sommes l'une des communes les moins loties du Grand-Lomé. Notre budget pour cette année est d'un peu plus d'un milliard de Fcfa. Difficile de lever des taxes locales. C'est donc compliqué.

Cette situation n'affecte pas notre motivation et nos ambitions.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X