Maroc: La dimension religieuse dans la lutte contre le colonialisme en débat à Guelmim

Guelmim — Un colloque sur l'histoire du mouvement national, de la résistance et de la libération a été organisé vendredi à Guelmim, avec la participation de plusieurs chercheurs et universitaires.

Ce colloque, initié par la délégation régionale des anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, avait pour objectifs de jeter la lumière sur l'histoire du mouvement national, de la résistance et de la libération, de consacrer la culture nationale et de faire connaître l'histoire de la nation marocaine.

Les participants ont abordé plusieurs axes qui intéressent le mouvement national, sa naissance ainsi que la dimension religieuse dans la lutte contre le colonialisme.

C'est dans ce cadre que le chercheur en histoire moderne, Sedak Sahel a évoqué les étapes de naissance du mouvement national et de la résistance depuis la signature de l'accord du Protectorat en 1912 jusqu'à l'indépendance du Royaume en 1956, relevant que le Mouvement national a entamé sa lutte en réclamant des réformes avant de formuler des demandes politiques (abrogation des institutions du Protectorat), sociales (construction des hôpitaux et gratuité de l'enseignement) et économiques (restitution des terres leurs propriétaires).

Les autres intervenants ont mis l'accent sur la dimension religieuse dans la lutte menée par le Mouvement national et la résistance contre le colonialisme, soulignant que l'élite religieuse, dont les fkihs et chioukhs des zaouiyas, a contribué grandement à cette lutte partant du fait que l'islam incite les croyants à combattre l'occupant.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X