Angola: Pluies - Le trafic routier interrompu et 700 familles sans abri à Dondo

Cambambe — Plus de 700 familles sans abri et l'interruption du trafic routier entre la ville de Dondo et le reste du pays, tel est le bilan provisoire des pluies qui sont tombées dans la matinée de ce samedi sur la municipalité de Cambambe, province de Cuanza Norte.

La pluie a provoqué la destruction de plusieurs maisons, ainsi que le débordement et l'effondrement du pont jeté sur la rivière Cacesse, qui traverse la ville de Dondo, rendant impossible la circulation des véhicules.

Des centaines de véhicules avec des passagers et de marchandises sont bloqués à Dondo, dans les deux sens.

La pluie a également provoqué la destruction d'une digue et le débordement de la rivière Capacala, submergeant la zone deux du quartier de Cacesse, l'un des plus peuplés de la ville de Dondo, avec plus de 20 mille habitants.

Parmi les lieux frappés par la pluie figurent également des dizaines d'institutions publiques et privées, dont le bureau provincial de l'Institut national de sécurité sociale, de l'école primaire de Dondo et de deux succursales bancaires.

Selon l'administrateur municipal de Cambambe, Adão Malungo, une équipe dirigée par le gouverneur de la province, Adriano Mendes de Carvalho, travaille sur le site pour s'informer des dégâts causés par la pluie.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X