Tunisie: Gabès-Confinement général - Les commerçants en colère continueront à travailler jusqu'à la veille de l'Aïd El Fitr

Plusieurs commerçants et propriétaires de cafés dans la ville de Gabès ont organisé dans la nuit du samedi un rassemblement de protestation devant le gouvernorat de la région pour exprimer leur refus du confinement général décidé par le gouvernement pour faire face à la pandémie de Covid-19.

Ils ont affirmé qu'ils continueront à travailler jusqu'à la veille de l'Aïd El Fitr, estimant que la décision prise par le gouvernement sans concertation préalable aura des incidences graves sur les commerçants qui comptent améliorer leur situation en cette période des fêtes après les grandes pertes enregistrées durant ces derniers mois en conséquence de la situation sanitaire délicate que vit le pays.

Notons que le bureau exécutif de l'Union régionale de l'industrie, du commerce et de l'artisanat de Gabès a publié samedi soir un communiqué dans lequel il demande au gouvernement de suspendre la décision du confinement général, affirmant l'engagement des promoteurs à respecter toutes les mesures sanitaires préventives.

Le chef du gouvernement avait décidé un confinement général du 9 au 16 mai pour prévenir la propagation de la Covid-19 durant les jours de l'Aïd.

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X