Maroc: L'Iran rejette les accusations sans fondement du Maroc devant l'AIPAC

Teheran — Le ministère iranien des Affaires étrangères a rejeté, samedi, les accusations "sans fondement" du gouvernement marocain selon lesquelles l'Iran mène des activités de déstabilisation en Afrique du Nord et de l'Ouest, assurant que de telles accusations " contribuent aux complots américain et israélien dans la région".

"En raison de son incapacité à résoudre ses problèmes régionaux, le gouvernement marocain, tout en soutenant le régime criminel sioniste, a une fois de plus répété ses accusations fausses et sans fondement contre la République islamique d'Iran", a indiqué le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh dans un communiqué relayé par l'agence de presse iranienne (IRNA).

Selon le porte-parole iranien, "de telles accusations non fondées contre l'Iran ne font que contribuer aux complots américains et israéliens dans la région et travaillent contre les partisans de la juste cause palestinienne".

"Il est dommage que le gouvernement marocain, qui occupe actuellement la présidence du Comité Al-Qods (de l'OCI), détourne l'attention du principal

problème du monde islamique, à savoir la lutte contre la nouvelle agression à El Qods et la défense des droits de la nation palestinienne, alors que le monde musulman a plus que jamais besoin d'unité et de solidarité", a-t-il ajouté.

La déclaration de Khatibzadeh intervient après les accusations proférées par le ministre des affaires étrangères marocain, Nasser Bourita, devant "American Israel Public Affairs Committee" (AIPAC), un lobby américain pro-sioniste.

A La Une: Maroc

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X