Maroc: Le pays suit avec profonde inquiétude les violents incidents à Al Qods Acharif et dans la mosquée Al-Aqsa (communiqué)

Rabat — Le Royaume du Maroc a suivi avec profonde inquiétude les violents incidents survenus à Al Qods acharif et dans la mosquée Al Aqsa, a indiqué dimanche le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger.

"Le Maroc dont le Souverain SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, préside le Comité Al Qods, considère ces violations comme un acte inadmissible et susceptible d'attiser les tensions", a affirmé le ministère dans un communiqué.

Le Royaume, ajoute-t-il, "considère que les mesures unilatérales ne sont guère la solution, de même qu'il appelle à favoriser le dialogue et le respect des droits".

Le ministère a souligné que le Maroc réaffirme la nécessité de préserver le statut spécial de la ville d'Al Qods et de protéger le cachet islamique de la ville sainte et la sacralité de la Mosquée Al Aqsa.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X