Sénégal: Centenaire de Amadou Mahtar Mbow - Une exposition au musée Théodore Monod à partir du 18 mai

À travers une exposition titrée «Fêsal nataal ngir Aamadu Matar Mbaw», le musée Théodore Monod d'art africain de l'Ifan Cheikh Anta Diop célèbre, à son tour, les 100 ans du Professeur Amadou Mahtar Mbow.

Dans le sillage de la célébration du centenaire de l'ancien Directeur général de l'Unesco, le musée Théodore Monod d'art africain de l'Ifan Cheikh Anta Diop célèbre, à son tour, les 100 ans du Professeur Amadou Mahtar Mbow, à travers une nouvelle installation de ses collections.

Sous le patronage du Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, annonce un communiqué, le musée Théodore Monod organise une exposition intitulée «Fêsal nataal ngir Aamadu Matar Mbaw», en hommage au Professeur Mbow, du mardi 18 mai 2021 à partir de 18 h, au 21 juin 2021.

Pour les organisateurs, cet hommage à l'ancien Directeur général de l'Unesco est un devoir naturel qui recouvre plusieurs particularités.

D'abord, explique le communiqué, cet hommage s'inscrit de manière symbolique dans la journée internationale des musées instaurée par le Conseil international des musées (Icom) depuis 1977 et dont le thème porte sur «L'Avenir des musées : se rétablir et se réinventer».

Après une fermeture d'une année, renseigne le document, le musée Théodore Monod se réinvente avec la naissance de son site internet, la rénovation de ses jardins, la réfection de ses studios pour chercheurs en résidence et une nouvelle scénographie de ses expositions qui renforce les mesures de sauvegarde du patrimoine africain dont il est le dépositaire.

Ensuite, le document rappelle que les fondamentaux de l'Unesco à savoir l'éducation, la science et la culture se reflètent dans les missions du musée qui se concentrent sur la recherche scientifique, l'éducation à la diversité et la célébration de la culture. Donc, souligne le communiqué, rendre hommage à Amadou Mahtar Mbow dans ce contexte est d'autant plus symbolique que le cadre d'expression est l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar dont le musée Théodore Monod est la vitrine culturelle.

Au regard du comité d'organisation, cet hommage est l'occasion d'exposer les objets prêtés au musée français du Quai Branly. Il ne s'agit pas d'une restitution du patrimoine, précise le document, mais d'un simple retour de prêt. Toutefois, avance le comité, dans le cadre médiatique du débat sur la restitution, ces objets ne pouvaient que faire échos à l'appel historique de Amadou Mahtar Mbow «pour le retour à ceux qui l'ont perdu d'un patrimoine culturel irremplaçable».

Cerise sur le gâteau, à l'occasion de cet hommage, informe la même source, le musée Théodore Monod s'est joint à l'Orchestre national qui offrira un concert gratuit. Ce concert est une restitution des dernières recherches réalisées sur la diversité des sonorités du Sénégal.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X