Congo-Kinshasa: L'ancien Premier ministre Matata Ponyo réagit à la demande de la levée de son immunité

Matata Ponyo

Pour le procureur près la Cour de Cassation qui s'est adressé au bureau du Sénat, la responsabilité du sénateur Augustin Matata Ponyo est mise en cause dans la débâcle du projet du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo.

Selon le rapport de l'Inspection générale des finances, 205 millions de dollars ont été détournés sur les 285 millions affectés à ce projet par l'État congolais. L'ex-Premier ministre Augustin Matata Ponyo, qui se trouvait à l'étranger, a écourté son séjour pour venir faire face à la justice et dire la vérité.

Je n'étais pas, moi, impliqué dans la gestion de ce projet et je suis très étonné que seule la personne qui n'était pas impliquée dans la gestion est poursuivie. Je pense que c'est injuste et c'est pour cela que j'ai été obligé de rentrer pour pouvoir répondre à l'appel de la justice et de pouvoir dire la vérité. Et le plus important, c'est que la vérité triomphe quelles que soient la longueur de l'obscurité et la longueur du mensonge.

Augustin Matata Ponyo, ancien Premier ministre congolais

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X