Togo: Maintenir un solide système de surveillance

Le variant sud-africain 'B.1.351' touche désormais 23 pays africains, dont le Togo, a indiqué dimanche le virologue Nicksy Gumede-Moeletsi qui travaille pour l'OMS.

La souche provoque les mêmes symptômes que le Covid original, toux, maux de tête, fièvre, difficultés respiratoires ...

'Avec la circulation de nouveaux mutants, le faible niveaux de vaccination en Afrique, la lassitude de la population face aux contraintes sanitaires, les conditions sont réunies pour une résurgence.

La tragédie en Inde ne va pas nécessairement se produire en Afrique, mais nous devons tous être en état d'alerte le plus élevé possible. Les gouvernements doivent maintenir de solides systèmes de surveillance et de détection, réévaluer et renforcer leurs capacités de traitement, intensifier l'approvisionnement en médicaments essentiels, y compris l'oxygène médical, et veiller à ce qu'il y ait suffisamment de lits pour les patients gravement malades', a déclaré ce spécialiste.

Les pays où circule le variant sont le Kenya, le Ghana, la Tanzanie, la Côte d'ivoire et le Cameroun, notamment.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X