Tunisie: Les professionnels du transport irrégulier autorisés à travailler pendant le confinement (fédération nationale du transport)

Tunis — La Fédération nationale du transport, relevant de l'UTICA, a annoncé dimanche soir que «les professionnels du secteur du transport public irrégulier, (les taxis individuels, collectifs, touristiques, les louages et de transports rural), sont autorisés à travailler pendant le confinement décidé du 9 au 16 Mai courant, selon la réglementation appliquée pendant le confinement décrété lors de la première vague de la pandémie de Covid-19.

La Fédération a indiqué, dans un communiqué, que le ministère des Transports et de la Logistique publiera, à cet effet, un communiqué explicatif au cours des prochaines heures.

Ses adhérents, dont les documents ont été saisis en relation avec leurs activités, sont ainsi appelés à contacter la Fédération nationale du transport sur les numéros suivants afin de coordonner avec les ministères des transports et de l'intérieur pour récupérer les documents: _98210268_26203062 ( pour les propriétaires des taxis individuels) _21950910 (pour les propriétaires des louages, du transport rural et des taxis touristiques) et le _95962121) Pour les propriétaires des taxis collectifs).

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X