Burkina Faso: Ramadan 2021 - Canal + solidaire en ce mois de partage

« Je suis venu vous présenter nos respects et vous souhaiter un bon mois de ramadan. Canal+ est aux cotés de tous les musulmans du Burkina car vos prières permettent à l'ensemble de tous les Burkinabè de vivre dans la paix et de vaquer à leurs occupations ». C'est ainsi que le directeur général de Canal+ Burkina, Jonathan Lett, a décliné l'objet de sa visite au siège du CERFI dans l'après-midi du vendredi 30 avril 2021. Ses collaborateurs et lui ont apporté à leurs hôtes une tonne de sucre pour traduire la solidarité de la filiale Burkinabè de Canal+.

C'est là une action essentielle pour le bien-être de la communauté et de l'humanité car 'il n'y a rien de plus beau que la solidarité et la fraternité. Des valeurs qui font sourire, qui soulagent, qui sauvent en ce mois d'abstinence et de pénitence.

Jonathan Lett et Dr Adama Coulibaly

Pour les bénéficiaires, ce sucre vient soulager les démunis, les orphelins, les sans-abris, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, ... « Je vous remercie d'avoir pensé à notre communauté à travers cet élan de solidarité. Le présent que vous nous offrez facilitera la rupture du jeûne de nombreux fidèles. Nous espérons que cet acte marque le début d'un partenariat entre nos deux structures pour les années à venir », a souhaité, le vice-président du CERFI, Dr Adama Coulibaly.

En effet, le rectorat de la mosquée du siège national du CERFI, pour le compte de la communauté musulmane, lance avant le début de chaque Ramadan, l'opération « chaînes de solidarité ». Cette opération comporte deux volets : Le kit rupture qui coûte 500 F CFA et le kit « familles vulnérables » qui s'élève à 23000 F CFA et vise à soutenir des foyers en difficulté.

Ce dernier est composé d'1 sac de riz de 25 kg, de 5 litres d'huile, de 5 kg de sucre et d'une bourse de 3000 F CFA. A la date du vendredi 30 avril, le rectorat a permis à près de 1500 personnes de rompre leur jeûne et soutenu environs 300 familles vulnérables. Cette opération est réalisée grâce exclusivement aux contributions de différentes bonnes volontés.

Ces dons de Canal + Burkina vont s'étendre à toutes les 13 régions du Burkina Faso, partout où la marque à des représentations.

Afin de marquer plus concrètement sa solidarité, Canal+ Burkina a également organisé une rupture collective (IFTAR) avec les riverains de son siège social ainsi qu'avec ses partenaires dans cette même journée du 30 avril 2021.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X