Afrique de l'Ouest: Zone UEMOA - L'indicateur du climat des affaires ressort en hausse de 1% en mars

Au cours du mois de mars 2021, l'indicateur du climat des affaires de la zone Uemoa qui synthétise les opinions des chefs d'entreprise sur la conjoncture, est ressorti en hausse d'un point par rapport au mois précédent. C'est la révélation de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao).

Dans son « Bulletin mensuel des statistiques » du mois de mars, la Bceao indique que cette évolution traduit l'augmentation des carnets de commande et l'amélioration de la situation de trésorerie des entreprises. A l'en croire, l'indice a progressé dans presque tous les pays de l'Union et reflète la perception d'une évolution favorable de la conjoncture économique par les chefs d'entreprise.

S'agissant de l'indice du chiffre d'affaires dans le commerce, la banque centrale souligne qu'il a progressé de 5,8%, sur un an, en mars 2021, après une hausse de 1,4% le mois précédent, en rapport avec l'accroissement des ventes de produits pétroliers, des équipements électroménagers et des matériaux de construction.

En ce qui concerne la production industrielle, elle s'est renforcée avec une hausse de 8,5% au cours du mois sous revue, contre 5,4% le mois précédent, en lien avec la bonne tenue du rythme de progression de la production dans les secteurs pétrolier et textile, relève la Bceao. Qui confie dans la même lancée que l'indice du chiffre d'affaires dans les services marchands s'est accru de 13,1% au cours du mois sous revue, après une augmentation de 9,4% le mois précédent.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X