Sénégal: Approvisionnement du marché pour la Korité - L'oignon et la pomme de terre disponibles en quantité suffisante

A quelques jours de la célébration de la Korité, fête musulmane marquant la fin du jeûne, les prix de pomme de terre et l'oignon restent stables au marché à l'heure actuelle. Ces deux denrées font l'objet d'une forte demande pendant les grandes fêtes au Sénégal.

L es denrées alimentaires sont disponibles avec notamment les oignons et pomme de terre. Au marché Gueule tapée situé au rond-point Case bi (Dakar) plus précisément au « parc soblé », l'ambiance qui règne témoigne de l'approche de la fête. Les vendeurs de pomme de terre et d'oignon étalent partout leurs marchandises. Pour l'oignon, les prix varient entre 300 francs CFA et 350 francs par kilogramme d'oignon.

La pomme de terre varie entre 7000 et 8000 francs CFA le sac. «Pour les oignons, les qualités ne sont pas les mêmes. Pour les variétés, on parle d'oignon du Fouta dont les prix varient entre 4500 francs CFA jusqu'à 5500 francs CFA le sac et nous avons aussi l'oignon de Gandiol qui va jusqu'à 6500 francs CFA le sac », confie Pathé Dièye, un jeune commerçant. Les prix d'oignons et de la pomme de terre sont à la baisse par rapport aux autres années. Pour Fallou Ndiaye, un jeune grossiste, «il y a une quantité suffisante pour tout le monde». Toutefois, cette baisse momentanée ne demeure pas rassurante chez les clients. Puisqu'elle peut connaître une hausse à tout moment. « J'ai peur que les commerçants haussent les prix au dernier moment », confie Fama Sarr, une cliente.

À cette occasion, les mères de familles sont à fond dans les préparatifs pour assurer à leurs proches une belle fête de Korité. Bintou Diop, panier à la main, trouvée devant un étal d'oignons en train de marchander, affirme : « malgré que l'oignon et la pomme de terre sont disponibles dans le marché, c'est cher pour moi. Pour avoir un kilogramme d'oignon, il faut 350 francs CFA. Ce qui est difficile pour nous et parfois même la qualité n'est pas bonne ». « Le marché est très approvisionné en oignons et pommes de terre. C'est des produits très demandés en cette période de fête, mais moi, je préfère acheter de la pomme de terre surgelée», explique cette dame d'une trentaine qui est venue faire ses courses pour la Korité.

Pour elle, c'est plus simple de le préparer. Chez Khalifa Diop commerçant d'oignon, de nombreux sacs sont superposés à l'entrée de son magasin. Le vendeur confirme l'abondance de l'oignon. « Comme vous le voyez, les oignons sont déjà arrivés sur le marché. Mais nous voyons peu de clients qui viennent pour acheter. Comme les Sénégalais aiment les derniers moments pour venir acheter, espérons d'ici les derniers jours » lâche-t-il.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X