Togo: Quand les "buveurs de lait" se battent pour des lampadaires

« On ne fait pas de développement avec 10 lampadaires », a fait savoir le ministre de l'Enseignement supérieur, Prof. Majesté Ihou Wateba dans l'émission « Audit-Actu » sur la radio Victoire FM ce lundi. Il n'a visiblement pas du tout apprécié le bruit fait par le député Gerry Taama après son geste envers les habitants de Kozah.

A en croire le professeur, le don de dix lampadaires fait par le président du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama, n'est qu'une action solitaire et ne mérite pas d'être classée dans le cadre de développement, car le développement d'une nation provient de la planification et le travail sur les grands projets.

« On ne fait pas de développement avec 10 lampadaires. Lorsqu'on fait des gestes en faveur des populations, on n'a pas besoin de les claironner. C'est une bonne initiative et tout le monde le fait tous les jours et nous n'avons pas besoin de le claironner. Si chaque député va prendre 2 millions de son économie pour aller faire du saupoudrage, je pense que ça ne servira pas à grand-chose. Ce n'est pas en mettant des lampadaires dans son village qu'on crée le développement. Cette façon d'assister les gens ne règle pas le problème, le problème reste entier », a indiqué le ministre Majesté Ihou Wateba.

Et d'ajouter : « Le développement, c'est toute une planification, les actions solitaires n'ont jamais conduit au développement et le problème ce n'est pas d'aider deux personnes qui ont un besoin. Le problème, c'est de créer un climat et avoir un projet globalisant. Les actions solitaires peuvent extirper un à deux individus de leur situation, mais cela ne changera pas grand-chose à la situation. Il faut viser plus loin, car ce ne sont pas ces actions qui vont changer quoi que ce soit. Il faut installer un climat de sécurité et de paix et travailler sur des grands projets qui puissent aider les Togolais ».

Notons que ces deux buveurs de lait n'arrêtent pas de se donner des coups, récemment c'est Gerry Taama qui a recadré Ihou Watéba après qu'il ait intimidé la population à se faire vacciner.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X