Afrique de l'Ouest: Future monnaie unique de la CEDEAO - L'Eco se rapproche de la réalité, selon Aza Finance

La monnaie Eco a fait un pas de plus vers la concrétisation, la France entamant un transfert de 5 milliards d'euros à la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest pour soutenir les réformes de la monnaie dans la région Xof. L'information est donnée par Aza Finance dans son bulletin hebdomadaire pour la semaine du 10 au 16 mai 2021.

Selon le document, le ministre des Finances de la France a assuré que les réformes seraient mises en œuvre au maximum et soutiendront l'autonomie des pays de la région à investir dans les institutions financières et les instruments de leur choix, la France ne tenant plus les comptes de réserve.

Concernant le Shilling kényan, note Aza Finance, il s'est renforcé à 107/107,30 KSh par dollar en raison de la baisse des importations, de l'augmentation des exportations de thé, de l'horticulture et des recettes de versement. Le Bureau des normes du Kenya a indiqué que l'inflation en avril a chuté à 5,76 % par rapport aux 5,9 % de mars, sous l'effet de la baisse des coûts des aliments. Le nouveau programme Export Trade (NExT), financé par l'Union européenne et lancé il y a un an, investira 5 millions d'euros (650 millions de shillings) dans le secteur horticole du Kenya. Le programme vise à accroître la contribution du secteur horticole au revenu des ménages par le biais de possibilités d'emploi et de gains en devises.

Selon la même source, le Rand est passé de 14,38 à 14,45 cette semaine, l'indice des directeurs des achats (Pmi) d'IHS Markit indiquant une forte accélération de la reprise économique après la Covid-19 en Afrique du Sud. Le volume des nouvelles entreprises augmente au rythme le plus rapide en neuf ans, en raison de la confiance économique croissante, de l'augmentation des mouvements et de l'amélioration de la demande en exportation. L'indice est passé de 50,3 en mars à 53,7 en avril, avec une lecture au-dessus du niveau 50 indiquant une expansion. La hausse des taux de change a été encore soutenue par l'affaiblissement du billet vert en raison de la baisse des taux du Trésor. Nous nous attendons à une nouvelle dynamique vers des niveaux de 14,15.

S'agissant de la Livre égyptienne, Aza Finance explique qu'elle s'est échangée à 15,62 contre le dollar, en baisse légèrement par rapport à 15,61 la semaine dernière. Le gouvernement a imposé la fermeture anticipée des magasins, des centres commerciaux, des restaurants et d'autres activités commerciales au cours des deux prochaines semaines pour enrayer la Covid-19. Le nombre de nouveaux cas de coronavirus n'a cessé d'augmenter en Égypte au cours des dernières semaines, et les responsables ont prévenu que les infections se propageraient davantage à mesure que les familles se réuniraient pendant le ramadan, qui se terminera la semaine prochaine.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X