Sénégal: Autonomisation économique des femmes - WIC Capital et WE! Fund investissent 243 millions dans la startup Mburu

WIC Capital et WE! Fund, un fonds du Fonds Souverain d'Investissements Stratégiques (FONSIS) du Sénégal et de UNCDF (United Nations Capital Development Fund) dédié aux PME, annoncent leur investissement de 243 millions de francs CFA en faveur de la startup sénégalaise MBURU.

243 millions de francs CFA. C'est le montant que comptent investir WIC Capital et WE! Fund dans la startup sénégalaise MBURU. Selon un communiqué de presse signé conjointement par les deux structures, cet investissement de 243 millions de FCFA réalisé par Wic Capital et WE! Fund est un mix de capital et de quasi capital.

Ce quatrième investissement de Wic Capital, d'après le document, a été réalisé avec la participation de la Délégation générale à l'entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj). Wic Capital a, à ce jour, syndiqué près de 750 millions de francs Cfa (1,4m USD) dans des entreprises africaines dirigées par des femmes, confie le communiqué.

A l'en croire, MBURU est une marque de boulangerie créée en 2019 à Ngaparou, dans la région de Thiès, par Mme Isseu DIOP SAKHO et exploitée par la société PATRIA. Aussi, note-t-il, MBURU est spécialisée dans la production et la commercialisation de pains, viennoiseries et pâtisseries à base de matières premières locales (mil, maïs, sorgho, fruits de saison, etc.).

Dans la foulée, le texte indique que ces céréales sont encore peu utilisées dans la boulangerie sénégalaise en dépit de leur valeur nutritive et leur disponibilité locale. Par conséquent, rapporte le document, MBURU a développé toute une gamme de produits de boulangerie autour de la promotion des céréales locales sèches en substitution du blé importé habituellement.

La distribution également a contribué à la création d'emplois. Car, soutien-t-on, la startup a parallèlement développé un réseau de distribution s'appuyant sur des groupements féminins en milieu rural. Cette vision intégrée de MBURU permet « de structurer une chaine de valeur assurant des débouchés pour les producteurs de céréales locales et assurer des revenus aux femmes transformatrices mobilisées ».

Dans le même sillage, le communiqué rapporte que créée en 2019, WE! Fund, une société de capital investissement mise en place par le FONSIS et UNCDF, est spécialisée dans le financement des projets contribuant à l'autonomisation économique des femmes. Par rapport à ce financement, « WE ! Fund a apporté 120 millions FCFA pour la concrétisation de l'opération ».

La fondatrice de MBURU, Isseu DIOP SAKHO, a déclaré : «Je suis ravie de ce financement par WIC Capital et WE ! Fund, qui vient renforcer le potentiel de développement de la marque. Cet investissement nous permettra de poursuivre nos innovations qui résident dans la digitalisation de nos chaînes de production et de commercialisation et constitue la première étape vers notre volonté de nous étendre sur toute l'étendue du territoire national. » Pour elle, le partenariat avec ces deux acteurs, WIC Capital et WE! Fund, qui œuvrent à l'autonomisation des femmes leur apporte en outre, une possibilité évidente de croissance par le renforcement de leurs outils de production et par ricochet une touche positive sur la vie de femmes distributrices de leurs produits et productrices de céréales locales avec qui elles collaborons.

S'exprimant au nom de WIC Capital, Mme Évelyne DIOH SIMPA, directrice exécutive du fonds a, quant à elle, confié: «Nous sommes heureuses de rejoindre Isseu dans la dynamique de croissance de MBURU. Nous croyons que l'alliance de l'innovation technologique, la créativité et la place centrale qu'occupent les femmes dans la stratégie de MBURU feront de l'entreprise une marque boulangère de référence au Sénégal. »

Pour sa part, M. Babacar Gning, président de WE! Fund a commenté : «MBURU a su nous séduire par son approche qui permet de consolider une chaîne de valeur dans le domaine de la souveraineté alimentaire. En plus de générer un impact positif sur l'autonomisation économique des femmes, MBURU crée un nouveau modèle de production et de distribution de pains et de viennoiseries sur l'ensemble du territoire national en y incluant des zones qui sont souvent dépourvues de produits boulangers de qualité ; contribuant ainsi à l'équité territoriale. Nous saluons notre collaboration avec WIC Capital dans ce projet qui confirme l'émergence d'un investissement en capital sénégalais adapté aux besoins de nos PME ».

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X