Congo-Brazzaville: Forces armées congolaises - Le haut commandement statue sur son bilan annuel

Le chef d'état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï, a procédé le 10 mai à Brazzaville au lancement des travaux de la conférence de planification et d'évaluation du niveau d'exécution du chronogramme d'activités.

La réunion annuelle de trois jours qui regroupe les commandants organiques centraux et les commandants des zones militaires de défense, ainsi que les directeurs de l'état-major, a pour objectifs de dresser le bilan de l'année en cours, pour la période de janvier à avril de l'année 2021 ; et de repréciser les axes majeurs des actions futures.

Dans son mot d'ouverture, Guy Blanchard Okoï a invité les conférenciers à rendre compte d'une manière exhaustive et pragmatique de la prise en compte du chronogramme des activités des FAC, de son exécution, des difficultés majeures rencontrées dans son exécution et le cas échéant des propositions d'aménagement ou d'intégration des activités prioritaires courant le deuxième semestre.

La deuxième phase est d'autant aussi importante, a-t-il indiqué, car il s'agit de se projeter sur les six prochains mois de l'année 2021, mais également de se situer à l'an 2022 avec son corollaire de réforme budgétaire à venir. « En effet, dans le cadre de l'application du programme des réformes monétaires et financières de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale, le gouvernement de la République du Congo se prépare à la mise en œuvre des budgets-programmes au niveau des départements ministériels en 2022 », a annoncé le général de division, Guy Blanchard Okoï.

Il a aussi instruit les animateurs d'obtenir des « acteurs sur le terrain » l'identification réelle des pesanteurs et l'engagement ferme de finaliser l'élaboration de ces documents d'organisation qui sont indispensables à la gestion des carrières, à l'employabilité des hommes, à l'accessibilité aux stages et à la planification des opérations. Et enfin, pour les concours qui ne dépendent pas des Forces armées congolaises, il a instruit le commandement des écoles à mener une réflexion avec la direction générale des ressources humaines.

Rappelons que la conférence de planification et d'évaluation du niveau d'exécution du chronogramme d'activités des FAC est un forum annuel au cours duquel le commandement des Forces armées congolaises échange avec les autorités territoriales pour jauger les réalités du terrain, redéfinir les ordres, et surtout harmoniser les méthodes de travail.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X