Afrique Centrale: Tchad - La Cémac à la rescousse du CMT

Le président camerounais, Paul Biya, président en exercice de la Cémac s'est entretenu, le 7 mai, avec une délégation envoyée par le président du CMT, le général Mahamat Idriss Déby Itno, conduite par le directeur adjoint du cabinet civil de la présidence, Abdelkerim Déby.

A l'issue de l'entretien, il a été convenu que les chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cémac) doivent se retrouver incessamment à Yaoundé(Cameroun), pour un sommet extraordinaire.

Selon un émissaire tchadien, la tournée dans la sous-région a pour objectif d'expliquer aux chefs d'Etat, le processus en cours au Tchad depuis le décès du maréchal Idriss Déby Itno. C'est-à-dire, « le processus d'une transition apaisée, dans le calme, qui aboutirait à des élections libre, transparente et démocratique ».

En d'autres termes, les nouvelles autorités tchadiennes entendent « solliciter les orientations des chefs d'Etat de la sous-région et obtenir leur accompagnement dans la réussite de ce processus », en vue d'un retour rapide à l'ordre constitutionnel.

Depuis la mort brutale du président Idriss Déby Itno, les nouvelles autorités regroupées au sein du Conseil militaire de transition (CMT), confrontées aux attaques des mouvements rebelles et à la contestation des partis politiques de l'opposition et de la société civile, multiplient des initiatives pour tenter de trouver une issue à cette situation, en vue de conduire dans la paix, la transition qui devrait durer dix-huit mois.

C'est ce qui explique le déploiement des émissaires du CMT auprès des dirigeants de la Comunauté.

A La Une: Afrique Centrale

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X