Maroc: Meknès - Des projets socio-éducatifs et sportifs de plus de 48 MDH

Meknès — Des projets socio-éducatifs et sportifs seront réalisés ou aménagés dans la ville de Meknès, pour une enveloppe budgétaire de l'ordre de 48,2 millions de DH.

Ces projets, qui ont fait l'objet d'un avenant à une convention de partenariat, adoptée lors de la session ordinaire du mois de mai du Conseil de la commune de Meknès, seront réalisés dans le cadre de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH).

Ils concernent, entre autres, la construction d'une salle couverte multidisciplinaire à Bab Bouâmayer, avec un investissement de l'ordre de 8,474 MDH, d'un centre socio-éductaif à Marjane2, avec un coût estimé à 1,04 MDH, et d'un centre urbain de santé à Riad Zaytoune, pour une enveloppe budgétaire de l'ordre de 2,5 MDH.

Ces projets portent aussi sur l'aménagement et l'extension de trois centres de santé (2,05 MDH), l'aménagement d'un terrain de proximité (1,2MDH) et de la forêt de la jeunesse (20,44 MDH) et l'extension de deux stades sportifs au quartier Al Bassatine et Al Mansour (1,43 MDH).

La dernière session ordinaire du Conseil de la commune de Meknès a été marquée par l'approbation d'une série de projets de conventions de partenariat dans divers domaines socio-économiques et sportifs.

Les membres du conseil ont adopté, entre autres, un projet de convention de partenariat portant sur l'élaboration d'une étude du plan de déplacement urbain de l'agglomération de Meknès et un autre projet de convention relatif à la réalisation du programme complémentaire d'aménagement urbain des quartiers sous-équipés de la ville de Meknès, outre une convention de partenariat pour soutenir le club mythique de la ville, le CODM.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X