Ile Maurice: Covid-19 - Les Mauriciens appelés à respecter les précautions sanitaires pour rompre la chaîne de contamination

communiqué de presse

Le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal, a lancé un appel à tous les citoyens pour qu'ils se conforment strictement aux mesures sanitaires en respectant toutes les gestes barrières afin de briser la chaîne de transmission de la COVID-19. Les rassemblements de plus de 10 personnes ne sont pas autorisés et les gens ne doivent sortir que lorsque c'est vraiement nécessaire, a-t-il également déclaré.

Le ministre s'exprimait cet après-midi lors de la conférence de presse du National Communication Committee sur la COVID-19, au bâtiment du Trésor à Port-Louis. Le Regional Public Health Superintendent, ministère de la Santé et du Bien-être, Dr Fazil Khodabocus, était également présent.

Le ministre a souligné que les citoyens doivent agir de manière responsable et que toutes ces précautions contribueront à réduire le nombre de cas dans le pays. Selon lui, l'augmentation du nombre de cas la semaine dernière est due au fait que certaines personnes n'ont pas respecté les mesures sanitaires et la distanciation sociale.

Il a rappelé que le 03 mai 2021, le pays avait enregistré trois cas de la COVID-19 à New Grove, et à partir de là, l'exercice de contact tracing a démarré et les personnes ont été mises en quarantaine.

Cinq cas positifs ont été détectés le 05 mai 2021, dont trois dans ce village et deux à Bonne Terre, parmi lesquels deux personnes travaillant dans une boulangerie ont été testées positives. Le village a été décrété zone rouge le même jour et le 07 mai 2021, 19 cas positifs ont été détectés, dont six à Camp Diable et 12 à Bonne Terre. De ce fait, Bonne Terre a également été décrété zone rouge le même jour.

Le 08 mai 2021, sept cas positifs ont été détectés, tous liés aux cas détectés à Camp Diable et Bonne Terre. Sur ces sept cas, quatre ont été détectés à Camp Diable, un à Tyack, un à Bonne Terre et un à Rose Belle.

Le 09 mai 2021, dix cas positifs ont été détectés, dont huit à Camp Diable et deux à Bonne Terre.

Plusieurs dépistages ont été effectués et seront maintenus. Aujourd'hui des dépistages ont été effectués à la SICOM Tower et au Newton Tower à Port-Louis, à la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill, à l'aéroport et dans les villages à proximité des zones rouges. Ces dépistages, a-t-il dit, ont permis aux autorités de placer 311 personnes en quarantaine.

Le ministre a également souligné qu'un total de 554 tests PCR ont été effectués aujourd'hui et tous sont négatifs. Depuis le 05 mars 2021, 624 cas positifs ont été détectés et 535 personnes se sont rétablies. Il y a 74 cas actifs dans les centres de traitement.

Quant au Dr Fazil Khodabocus, il a insisté sur la nécessité de maintenir toutes les précautions sanitaires et pour la population d'être disciplinée, vigilante et d'éviter la complaisance.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X