Maroc: Événements d'Al-Qods Al-Sharif - Les groupes parlementaires expriment leur solidarité avec le peuple palestinien

Rabat — Les composantes de la Chambre des Représentants ont exprimé, lundi, leur profonde préoccupation face aux développements survenus à Al-Qods Al-Sharif et dans les territoires palestiniens, réaffirmant leur solidarité avec le peuple palestinien.

Intervenant au nom du groupe Justice et Développement, lors de la session générale des questions orales adressées au chef du gouvernement sur les politiques publiques autour du thème: "la mise en oeuvre des chantiers de la généralisation de la protection sociale", M. Driss Al-Azmi Al-Idrissi a condamné la tentative d'expulsion des Palestiniens du quartier Sheikh Jarrah, saluant la résistance des Palestiniens face à ces abus.

Il a également réitéré son soutien à la cause palestinienne qui constitue "une priorité pour le peuple marocain".

De son côté, le président du groupe Authenticité et Modernité, Rachid Al-Abdi, a condamné les violations survenues à Al-Qods Al-Sharif, appelant au retour à «la table des négociations en vue de trouver une solution à cette situation critique».

Pour sa part, Bousselham Dich, représentant du groupe de l'Union Constitutionnelle, a exprimé la "préoccupation" du parti face aux développements survenus à Al-Qods Al-Sharif et dans les territoires palestiniens, exprimant sa solidarité avec le peuple palestinien et ses droits légitimes.

Le président du groupe Istiqlalien de l'Unité et l'Egalitarisme, Noureddine Median, a exprimé, quant à lui, sa ferme condamnation des attaques perpétrées contre le peuple palestinien, qui sapent tous les efforts visant à instaurer la paix et la sécurité dans la région, ainsi que la solution à deux États et l'établissement d'un État palestinien indépendant avec Al-Qods Al-Sharif, comme capitale.

Il a appelé la communauté internationale à intervenir d'urgence en vue de mettre un terme à ces attaques contre le peuple palestinien et contre Al-Qods Al-Sharif.

Dans le même contexte, le président du groupe haraki, Mohamed Moubdie, a appelé la communauté internationale à intervenir pour mettre fin aux attaques contre les citoyens palestiniens.

Pour sa part, le président du groupe socialiste, Amam Chokran, a exprimé sa condamnation des attaques continues perpétrées contre les Maqdessis, en particulier, et contre les Palestiniens en général, soulignant la nécessité pour la Chambre des Représentants de tenir une session extraordinaire consacrée à cette question la semaine prochaine.

Jamal Benchekroun Karimi, représentant du Groupe du Progrès et du Socialisme, a réitéré la demande formulée à la présidence de la Chambre des représentants de tenir une session conjointe avec la Chambre des conseillers pour exprimer la solidarité avec le peuple palestinien contre toute agression et violation de ses droits légitimes.

Le chef du gouvernement, Saad Eddine Otmani avait exprimé, au début de cette session mensuelle, sa condamnation de ces violations qui affectent le caractère islamique de la mosquée Al-Aqsa et de la ville sainte d'al-Qods.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X