Gabon: Task Force Championnat National - Les entreprises appelées à soutenir les clubs

C'est le souhait du ministre des Sports Franck Nguéma qui, lors de son allocution de circonstance s'est appuyé sur la nouvelle loi de la politique nationale du sport. Il n'a d'ailleurs pas été le seul à s'être exprimé, puisque le Premier Ministre ainsi que le président de la Fédération Gabonaise de Football ont également lu leurs discours durant cette cérémonie d'ouverture.

Durant leurs discours, les hôtes ont rappelé la nécessité de cette rencontre. Ils ont tout d'abord rappelé les nombreux efforts fournis par l'Etat gabonais au plan financier pour soutenir le championnat national, puis de décrire l'environnement dans lequel évolue actuellement ledit championnat neuf ans après la Professionnalisation. L'Etat n'étant plus en mesure d'être le principal pourvoyeur de fonds du National Foot 1 & 2, le modèle économique va faire l'objet d'une réforme afin de « réduire sur trois ans, la dépendance des clubs vis-à-vis de la subvention de l'Etat », a déclaré Franck Nguéma.

Et pour y arriver, « un vibrant appel à l'endroit des opérateurs économiques, partenaires du développement du sport, pour soutenir financièrement les clubs de football », est donc lancé par l'actuel ministre des sports, pour que ce qui s'est longtemps fait par le passé soit aujourd'hui la solution pour sauver le football gabonais. Désormais, comme le prévoit la loi, dans le cadre de la forme juridique de « société à objet sportif », les exonérations et allègements fiscaux, des charges déductibles de l'impôt sur les sociétés, accordés aux promoteurs privés dans le sport sont de mise, et donne la possibilité aux clubs d'avoir des partenaires pour les accompagner.

En ce qui concerne l'Etat gabonais, il « jouera son rôle pour accompagner le championnat national de football, mais en tenant compte de l'impact durable de la pandémie de Covid-19 sur l'économie et les finances publiques du Gabon ». Les assises ont démarré ce lundi 10 mai et s'achèveront le 22 mai 2021.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X