Mauritanie: Le ministre de l'Équipement supervise une cérémonie à l'occasion du règlement du problème des dockers du port de Nouakchott

Nouakchott — Le ministre de l'Équipement et des Transports, M. Mohamedou Ahmedou M'Haimid, a supervisé lundi au port autonome de Nouakchott dit port de l'Amitié (PANPA), la cérémonie organisée à l'occasion du règlement du problème de la main d'œuvre au port.

Cette cérémonie devait rendre hommage aux efforts menés par les autorités pour résoudre les problèmes des dockers, qui ont perturbé le travail au port et entrainé des répercussions négatives sur les prestations portuaires et l'économie nationale.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre a indiqué que dans le cadre des engagements contenus dans le programme Taahoudati du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et du programme prioritaire élargi, des réformes substantielles ont été menées pour répondre aux besoinx du citoyen mauritanien et lui permettre de vivre dans la dignité.

Il a ajouté que son département est attaché aux réformes du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et à son ambitieux programme sociétal visant à lutter contre les différentes formes d'exclusion, à consolider la cohésion nationale et la concorde sociale, à faire régner la justice et à corriger les grands déséquilibres qui ont marqué les opérations de gestion de la main d'œuvre portuaire.

Il a noté que le règlement de ce problème est dû aux efforts soutenus déployés sur instructions du Président de la République dans le but d'améliorer les conditions de vie des dockers, de lutter contre l'exclusion et d'impulser l'économie nationale grâce à des infrastructures portuaires compétitives.

Il a précisé que ce règlement s'est déroulé sans un climat marqué par la confiance réciproque et dans un délai très court, soulignant qu'un accord garantissant aux dockers de bénéficier des prestations de la sécurité sociale a été trouvé à cette occasion avec notamment la création d'un établissement de gestion des dockers ; le port, les dockers et les opérateurs économiques concernés sont partie prenantes de cet établissement chargé de la gestion transparente et de la garantie du suivi de l'accord.

De son côté, le directeur de la société chargée de gérer les dockers, M. Taleb Ahmed Ould Taghi Ould Toueir El Jena, a indiqué que cette cérémonie qui qui ouvre une nouvelle page dans la gestion des dockers est marqué par la transparence et vise à préserver les intérêts des dockers.

Our sa part, le représentant des syndicats des dockers, M. Mohamed Mahfoudh Ould Sidi Mohamed, a insisté sur l'importance de cette mesure qui concrétise un rêve de tous les syndicats de dockers.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X