Mauritanie: Affaire de la BCM - Liberté provisoire pour 5 détenus

Sahara Médias - La cour suprême a accordé la liberté provisoire à 5 personnes impliquées dans l'affaire de la banque centrale de Mauritanie et a transmis le dossier au tribunal spécialisé.

Deux parmi ces personnes n'ont pas bénéficié de cette liberté provisoire, La principale accusée Tebiba mint Alioune Ndiaye et Abderrahmane Ahmed Salem connu sous le sobriquet de « BOUTOUTO »

Après la découverte du scandale de la BCM, en juillet dernier, 7 personnes ont été déférés en prison pour détournement de deniers publics, falsification de monnaies étrangères, vente illégale de devises et blanchiment d'argent.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X