Afrique: CAN Beach-Soccer - La construction du stade démarre ce mardi

A dix jours du début de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de Beach-soccer, le comité local d'organisation était hier le site de la compétition. Une visite avec les autorités administratives et locales qui a été l'occasion pour son président, Oumar Guèye Ndiaye, d'annoncer pour ce mardi, le début de la construction du stade devant accueillir les matchs.

Saly-Portudal accueille du 23 au 29 mai, la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de Beach-soccer. Une compétition à laquelle doivent prendre part huit équipes. Après le Comité régional de développement de vendredi dernier à Thiès consacré à l'événement, le Comité d'organisation était hier sur la plage où doivent se tenir les matchs, pour discuter selon Oumar Gueye Ndiaye, son président, des modalités pratiques de l'organisation.

En compagnie du préfet de Mbour, du maire de Saly, des cadres du ministère des Sports et des membres de la Fédération, entre autres, il a annoncé le début aujourd'hui, de la construction du stade qui va accueillir les compétitions. « Sur le plan de l'organisation, il y a plusieurs actions, plusieurs défis à relever. Le premier, c'est celui de l'infrastructure. On a identifié le site ainsi que le partenaire qui, à partir de demain (aujourd'hui), va commencer à aménager le site. Nous avons également l'accompagnement de la CAF avec un expert qui va arriver », a déclaré M. Ndiaye.

Selon lui, toutes les dispositions sont prises pour qu'à partir de ce mardi, les travaux démarrent avec comme objectif, de « livrer le stade au plus tard, le 17 mai prochain pour que l'inspection de la CAF prévue le 18 mai, puisse se passer dans les meilleures conditions ».

Le président du comité local d'organisation souligne qu'à Saly, un stade d'une capacité de 1000 places sera construit, assurant que les mesures de sécurité seront prises. « Ce qui fait que malheureusement, on ne pourra accueillir que 500 personnes au regard de ces contraintes. Toutes les dispositions seront prises pour que les personnes qui viendront assister à cet événement soient dans des conditions de sécurité optimales », a-t-il rassuré.

-------------------

Le Sénégal en quête d'un 6ème sacre africain

Après avoir glané cinq titres continentaux à l'extérieur, les Lions du Beach-soccer ont enfin l'occasion de briller chez eux. La compétition démarre dans moins de dix jours. Un rendez-vous qu'il faudrait remporter à tout prix, estime le président de la Commission du football spécifique à la FSF.

Pour Oumar Guèye Ndiaye, le défi de l'organisation incombe à la fédération et aux autorités qui s'y attèlent. Mais il y a un autre défi : celui de la participation pour laquelle le staff et les joueurs sont interpelés. « Le Sénégal est cinq fois champion d'Afrique ; on est tenant du titre et nous avons gagné partout en Afrique. Donc, le seul objectif qu'on peut avoir chez nous, c'est la gagne », a-t-il affirmé.

Selon toujours Oumar Guèye Ndiaye, toutes les dispositions sont prises depuis plusieurs mois par la fédération pour que l'équipe nationale relève le défi. « Nous travaillons autour de l'entraineur Oumar Ngalla Sylla et du manager général Ibrahima Ndiaye "Chita" pour que les joueurs puissent s'entrainer et se reposer. Ils sont à Toubab-Dialaw depuis plusieurs semaines et la préparation se passe très bien », a-t-il renseigné.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X