Madagascar: Association Soamanakasina - « Il faudrait considérer les desiderata du peuple »

Face à la crise sanitaire qui sévit non seulement dans le pays mais également dans le monde entier, l'association « Soamanakasina» a son mot à dire.

Elle estime notamment que « les dirigeants devraient prendre en considération les desiderata du peuple, mais non pas ceux de ses collaborateurs ». Dans la même foulée, l'association de déplorer que l'amour qui est cité dans la devise de la quatrième République « Fitiavana - Tanindrazana - Fandrosoana » n'a pas vraiment son sens. Et d'enchaîner que « si vous êtes vraiment de bons politiciens, et que vous respectez la démocratie, il faut savoir que l'amour signifie la tolérance ». L'association s'est d'ailleurs référée à la Bible. Pour cette association, présidée par Rabary Allain Dieudonné, le peuple, les dirigeants et les politiciens devraient primer la tolérance, et ce, en vue d'une vraie démocratie.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X