Ile Maurice: Assassinat de Manan Fakhoo - Le ruling sur Belal Meetou pas prêt

Il devra faire preuve de patience jusqu'à la semaine prochaine. La décision du magistrat de la Cour de district de Rose-Hill qui était attendue ce mardi 11 mai sur la demande de Belal Meetou, qui réclame l'abandon d'accusation qui pèse sur lui dans le cadre de la fusillade mortelle de Manan Fakhoo, a été renvoyée. Cela, étant donné que le magistrat Vignesh Ellayah avance que le 'ruling' est toujours à l'étude.

En effet, Belal Meetou, avait réclamé par le biais de Me Shameer Hussenbocus, la radiation d'accusation provisoire de 'conspiracy with other persons to cause death' en soutenant que son arrestation est dépourvue de preuves concrètes, ce qui fait que l'accusation déposée est arbitraire et illégale.

L'Assistant Superintendant of Police (ASP) Ghoorah de la Major Crime Investigation Team (MCIT) avait indiqué en Cour que la police a toutes les raisons de croire que Belal Meetou serait au courant de tout ce complot entourant la mort de Manan Fakhoo, vu son lien fraternel avec Yassiin Meetou, qui est passé aux aveux. L'avocat de l'accusé a estimé que ceci n'est pas une raison suffisante pour inculper son client.

Belal Meetou devra revenir en Cour le 18 mai pour être fixé sur son sort.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X