Sénégal: Déliberation, affectation ou désaffectation de terres - Macky Sall «limite» les maires

Depuis un certain temps, les multiples litiges fonciers qui sont devenus récurrents au Sénégal à l'image de celui de Ndengler, opposant les paysans au patron de SEDIMA, Babacar Ngom, ont fait réagir le président de la République. Soucieux de mettre fin à ces problèmes, Macky Sall a décidé de retirer certaines compétences et prérogatives aux maires.

Selon l'information qui été donnée par son conseiller, Seydou Guèye, « pour mettre fin à ces problèmes récurrents, Macky Sall a retiré les compétences et les prérogatives aux maires en matière de délibération, d'affectation ou de désaffectation à partir d'une certaine superficie ».

A l'occasion d'une distribution de denrées de base aux populations de la Médina, le Conseiller du Chef de l'Etat a déclaré que « sur le foncier, le Président Macky Sall a posé des actes très clairs. Il a mis une dynamique de préservation du foncier puisqu'il sait que le foncier peut être à l'origine de beaucoup de conflits comme on l'a vu ici ou ailleurs ».

Le ministre conseiller du président de la République qui s'exprimait sur la Rfm a ajouté que le chef de l'Etat « est en train de travailler sur une dynamique qui pourrait nous valoir l'interdiction pratique de consentir des titres fonciers sur le foncier agricole et rural puisqu' à ce rythme, on finira peut être par privatiser le foncier et le Sénégal n'appartiendra plus aux Sénégalais mais à certains entités. Et ça, ce n'est pas notre perspective politique », a soutenu Seydou Guèye.

Avant de rappeler sur le cas de Ndengler comme il peut y avoir sur d'autres circonstances, « il y a des mesures qui ont été prises notamment par le préfet du département de Mbour qui ont eu comme effet de préserver et de calmer le jeu en attendant de trouver des solutions », a-til fait savoir.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X