Gabon: ANPN - Hubert Ella Ekogha serait-il victime de l'efficacité de ses méthodes ?

Depuis plusieurs semaines, Hubert Ella Ekogha, Directeur technique des parcs nationaux fait l'objet de diffamation et de dénigrement. Une situation qui serait due au démantèlement du vol du bois, de la pêche informelle, du braconnage des ivoires d'éléphants et la guerre aux orpailleurs dont il a mis au claire depuis sa prise de fonction à la Direction technique des parcs nationaux du Gabon, avec l'appui de sa tutelle

Dans le souci d'aider le gouvernement gabonais à réorganiser certains secteurs économiques du pays, Hubert Ella Ekogha, après sa prise de fonction à la Direction technique des Parcs nationaux, a mis en place un système de contrôle dans les parcs nationaux. Un système qui lui a permis de tomber sur un trafic bien organisé à l'exploitation illégale des ressources naturelles du Gabon. Il s'agit du vol du bois, de la pêche informelle, du braconnage d'ivoires d'éléphants. Aussi, est-il entré en guerre contre les orpailleurs sauvages, possédant des produits dangereux pour l'environnement.

Il y a quelques mois, Hubert Ella Ekogha a libéré plus d'une cinquantaine de Gabonais qui étaient presqu'en esclavage dans leur propre pays dans la zone de Minkébé. C'est un travail, aux dires des témoignages, plein de professionnalisme que mène Hubert Ella Ekogha. Il est reconnu par la quasi totalité de ses collègues qui le décrivent comme, un homme extrêmement compètent au vue des résultats.

La méthode de travail du Directeur technique des Parcs nationaux est venu mettre à nue, les commanditaires de ce trafic qui seraient au sommet de l'État, et qui malgré leur proposition en guise de corruption, l'homme reste serein. Ce qui ferait de lui aujourd'hui, un homme à battre. Affaire à suivre...

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X