Sénégal: Promotion et protection des droits numériques en Afrique - L'Asutic obtient le statut d'observateur

La Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (CADHP) de l'Union Africaine, organe continental, responsable de la promotion et de la protection des droits humains et des peuples, a accordé à l'Association des Utilisateurs des Technologies de l'Information et de la Communication (Asutic) le statut d'observateur. Dans un communiqué rendu public hier, lundi 10 mai, Ndiaga Guèye, président d'Asutic informe que ce dit statut permettra à leur organisation de faire des plaidoyers au niveau du continent Africain.

Candidat depuis 2019, pour l'obtention du statut d'Observateur, l'Asutic peut maintenant pousser un ouf de soulagement. «Les commissaires de la CADHP ont voté à l'unanimité et sans réserve pour le statut d'observateur d'ASUTIC», informe une note rendue publique hier, lundi 10 mai.

Le communiqué renseigne que ladite décision a été prise le 15 avril 2021, lors de la 68ème session ordinaire de la Commission. Sur l'importance de ce statut, le président d'Asutic, Ndiaga Guèye informe que ce «statut d'observateur à la CADHP permettra à ASUTIC de porter ses activités de plaidoyer au niveau du continent Africain, et éventuellement d'influencer les décisions prises par la Commission en fournissant des informations, des rapports études, des résultats d'enquêtes sur les violations des droits numériques et des principes démocratiques».

Il permettra, en outre, selon toujours M. Gueye, d'échanger avec des interlocuteurs-clés, tels que les rapporteurs spéciaux et groupes de travail sur des sujets d'intérêt. Mieux, poursuit-il, l'Asutic pourra présenter des rapports sur les droits numériques en session plénière; informer les commissaires sur la situation des droits de l'Homme dans tel ou tel pays par le biais d'interventions orales au cours des sessions publiques ; de déposer des «plaintes» (cf. article 56 de la Charte africaine) dénonçant les violations des dispositions de la Charte africaine par un État membre, entre autres.

A noter que l'Asutic du Sénégal est une organisation à but non lucratif qui travaille à protéger les droits numériques, soutenir l'économie numérique et promouvoir l'écologie numérique. Elle a aussi pour objectif de contribuer au renforcement de la démocratie à travers la transparence, la responsabilité des décideurs et la participation des citoyens, sur la base de l'égalité de genre.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X