Sénégal: Récitation du Coran - Des maîtres coraniques veulent créer des champions à Diass

Diass (Mbour) — Des maîtres coraniques de la commune de Diass, dans le département de (Mbour), disent œuvrer à la promotion de l'enseignement, de l'apprentissage et de la mémorisation du Coran, afin de créer des champions dans le domaine de la récitation de ce livre saint.

L'un d'eux, Issa Diouf, déclare qu'ils sont "en train de travailler" pour un atteindre un tel objectif "à l'image des autres localités du pays".

Il s'exprimait lors d'un concours de récitation du Coran, qui a consacré la victoire de cinq jeunes apprenants, dont trois garçons et deux filles.

La manifestation a aussi été marquée par une conférence religieuse, grâce au soutien du directeur général du Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC), Mamadou Ndione.

"C'est un projet que nous avions depuis l'année dernière et que nous avions soumis à Mamadou Ndione. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 est venue tout basculer, nous poussant au report. Avec la tendance baissière sur les cas positifs, nous avons estimé pouvoir le concrétiser en ce mois de ramadan durant lequel le Coran nous est venu du ciel", a expliqué le maître coranique.

"Aujourd'hui, nous nous rendons compte que les Sénégalais sont en train de consentir énormément d'efforts pour la promotion de l'enseignement-apprentissage du Coran. Ce qui nous vaut régulièrement des trophées au plan national comme international", a souligné Issa Diouf.

M. Diouf, coordonnateur séances de récitation du Coran, annonce qu'avec l'appui de Mamadou Ndione, il est prévu un séminaire de renforcement des aptitudes pédagogiques des maîtres coraniques de la commune de Diass.

Le directeur général du COSEC a promis de les aider à atteindre leur objectif de création de champions dans ce domaine.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X