Afrique: Jérusalem - MSF apporte son aide pour soigner les Palestiniens blessés par la police israélienne

communiqué de presse

Depuis le lundi 10 mai, Médecins Sans Frontières (MSF) apporte son soutien au Croissant-Rouge palestinien (CRP) à Jérusalem afin de gérer l'afflux des centaines de Palestiniens blessés par la police israélienne et de les soigner.

« Nous avons passé la journée entière à soigner des Palestiniens, y compris des enfants, souffrant de blessures causées par des balles en caoutchouc ou des grenades assourdissantes, ou d'autres traumatismes. Certaines personnes ont également été aspergées d'un liquide chimique connu sous le nom d' "eau sale" et ont inhalé des gaz lacrymogènes. De nombreux patients ont été blessés à la tête, à la poitrine ou aux yeux par des balles en caoutchouc. Nous avons vu un nombre important d'enfants blessés, notamment un enfant de 12 ans avec une blessure au fémur et un enfant de 14 ans avec une blessure à l'œil », a déclaré le Dr. Natalie Thurtle, coordinatrice médicale de MSF en Palestine.

Les patients reçus au poste médical de prise en charge des traumatismes du Croissant-Rouge palestinien ont expliqué à MSF que de nombreuses personnes blessées dans la vieille ville n'avaient pas recherché d'aide médicale par crainte d'être arrêtées ou détenues.

Au moins 612 Palestiniens, dont des enfants, ont été blessés hier, selon le CRP, et 411 patients ont été transportés à l'hôpital.

MSF se tient également prête à soutenir les autorités sanitaires de la bande de Gaza, suite à la récente escalade du conflit dans cette région.

Partager sur Facebook

Partager sur Twitter

Partager sur LinkedIn

Partager par mail

Rejoignez Médecins Sans Frontières sur

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: MSF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X