Maroc: Le pays en désarroi pour n'avoir pas reçu l'aide attendue de la communauté internationale

Alger — L'ambassadeur de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) en Algérie, Abdelkader Taleb Omar, a affirmé, lundi, que le régime marocain était en désarroi après n'avoir pas reçu l'aide attendue de la communauté internationale, notamment d'Espagne, et ce, après avoir transgressé la légalité internationale au Sahara occidental.

Lors d'une rencontre avec la présidente de la section féminine de la Confédération Générale des entreprises Algériennes (CGEA) et présidente de la branche de l'Union internationale des femmes d'affaires, Yahiaoui Safia, l'ambassadeur a rappelé que "le régime marocain est en désarroi après n'avoir pas reçu l'aide attendue de la Communauté internationale à la lumière des différends diplomatiques avec nombre de capitales, notamment Madrid, en raison du conflit au Sahara occidental occupé par le Maroc depuis 1975".

Le Maroc connait, depuis peu, une série de différends diplomatiques avec nombre de capitales européennes, notamment Berlin, Madrid et Téhéran en raison du conflit au Sahara occidental".

A l'occasion du 48e anniversaire de création du front Polisario, M. Abdelkader Taleb Omar a affirmé que le Maroc "a connu aujourd'hui une défaite sur la scène internationale après avoir transgressé la légalité internationale au Sahara occidental", insistant sur l'impérative "préservation de l'unité nationale à même de réaliser les aspirations du peuple sahraoui, à savoir la liberté et l'indépendance nationale".

Pour sa part, Mme Yahiaoui a rappelé que le 48e anniversaire de création du front Polisario a coïncidé avec l'anniversaire des massacres du 8 mai 1945, deux dates qui marquent le début de la proclamation de la liberté".

A La Une: Maroc

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X