Cameroun: Mesures barrières dans les églises et mosquées - Les leaders religieux remobilisés

Le ministre de l'Administration territoriale, Atanga Nji Paul, a reçu plusieurs responsables hier à Yaoundé, pour leur remettre un don de 30 000 masques offerts par le chef de l'Etat.

Ces derniers mois, une augmentation du nombre de chrétiens et autres croyants musulmans dans les lieux de culte basés dans la ville de Yaoundé et ailleurs a été observée. Par centaines, ils s'y retrouvent pour élever des prières. L'approche des fêtes du Ramadan et de l'Ascension a d'ailleurs fait monter le taux de fréquentation des églises et mosquées.

Sauf que tout ceci se fait visiblement dans le non- respect des mesures barrières édictées par le gouvernement. Ainsi, pour éviter que ces milieux ne deviennent des lieux de transmission de cette pandémie mortelle, le ministre de l'Administration territoriale (Minat), Atanga Nji Paul, a reçu en audience hier à Yaoundé, des leaders religieux. Il s'agit de l'archevêque métropolitain de Yaoundé, Mgr Jean Mbarga, d'un groupe d'imams conduit par Souley Mane Bouba, porte- parole de la Commission du Croissant lunaire, ainsi que du secrétaire général de l'Assemblée générale de l'Eglise presbytérienne camerounaise, le Rev. Bessala Mbesse.

L'objectif des échanges était simple : remobiliser ces leaders religieux à la veille des fêtes à venir, afin qu'ils veillent plus que jamais au respect des mesures-barrières dans leurs lieux de prière respectifs. Concrètement, il est question par exemple de s'assurer que la distanciation physique est de mise, de veiller au port systématique du masque et au lavage des mains.

Mais aussi, à la limitation du nombre de croyants prenant part aux cultes et autres moments de prières à 50. Ce, dans l'optique de limiter des regroupements massifs. Joignant l'acte à la parole, le Minat a remis, au nom du président de la République, Paul Biya, un don de 10 000 masques à chaque responsable religieux, soit un total de 30 000 masques. Ces derniers ont aussitôt pris l'engagement de tout mettre en œuvre pour éviter d'éventuels relâchements et, par conséquent, limiter la propagation du Covid-19 .

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X