Congo-Brazzaville: Close combat - Une marche sportive réunit les pratiquants de la discipline

La Fédération congolaise de close combat (Fecoclose) a organisé, le 9 mai, une marche sportive de type « commando » à travers les différents quartiers de Brazzaville.

Cette marche a permis aux athlètes de se remettre en forme physiquement tout en garantissant l'aguerrissement, le conditionnement à travers les escalades du circuit. « Cette journée a connu, il convient de le dire, la participation de soixante-quinze membres de la fédération, administrateurs au plus haut niveau du bureau fédéral (1er et 3e vice-président) et pratiquants malgré un ciel bien ensoleillé », a expliqué le directeur technique national, le moniteur Francis Mahoungou.

De la voie goudronnée aux rails en passant par les traversées des ruisseaux, la forêt et les eucalyptus, la marche sportive s'est déroulée sans incident. Tout au long du parcours, les prospectus relatifs à l'invitation à un cours d'essai de close-combat, ont été distribués aux curieux.

« Ce fut un grand moment de partage et de cohésion autour de notre président fédéral. La direction technique nationale, après examen de son rapport d'activité, communiquera la date de la prochaine marche sportive », a annoncé le directeur technique national.

Fabrice Makaya Mateve, président de la Fédération congolaise de close-combat qui a rejoint l'équipe des marcheurs a encouragé les hommes, les femmes et les enfants qui ont participé à cette marche.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X