Congo-Brazzaville: Secteur privé - Les lauréats du concours de plan d'affaires récompensés

Les cent-vingt vainqueurs du premier cycle du Concours de plan d'affaires (CPA) ont récemment été primés à Brazzaville, en présence de la ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l'Artisanat et du Secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany. L'initiative s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Projet d'appui au développement des entreprises et la compétitivité (Padec).

Les récipiendaires du CPA dont quatre-vingts hommes et trente-sept femmes sont issus de onze départements, notamment Brazzaville, Pointe-Noire, Cuvette, Pool, Niari, Bouenza, Sangha, Kouilou, Lékoumou, Plateaux, et Cuvette-Ouest. Ils ont bénéficié d'une subvention de plus de quatre cents millions de FCFA qui leur permettra d'entamer avec plus d'atouts de réussite leur aventure entrepreneuriale.

En effet, l'objectif de ce concours est de valoriser les jeunes talents, susciter la compétitivité, contribuer au développement du tissu des très petites, petites et moyennes entreprises, d'encourager la création d'emplois et de valoriser l'innovation et la créativité au service du développement socio-économique du pays. « A travers ce concours, le gouvernement souhaite libérer le potentiel des jeunes innovateurs et entrepreneurs dans le but de faire figurer à l'avenir le Congo sur la carte des entrepreneurs du continent africain », a indiqué Benoît Ngayou, coordonnateur du Padec.

Félicitant les heureux gagnants, la ministre Yvonne Adélaïde Mougany les a invités à redoubler d'efforts dans le travail tout en les rassurant de l'accompagnement de son département ministériel. Elle a, par ailleurs, annoncé le lancement imminent du deuxième cycle dudit concours.

Ayant travaillé sur le projet de transformation du manioc, Digne N'goma-Mona, lauréate du premier prix catégorie A, s'est réjouie du prix reçu qui leur permettra d'accroitre leur productivité.

Pour Gilbert Mabiala, lauréat du premier prix catégorie B, « ce prix va davantage aider notre coopérative agropastorale et nous permettra d'augmenter notre capacité de production ».

Au total, plus de mille candidats ont participé au premier cycle du CPA au cours duquel trois cents projets ont été retenus pour une sélection finale de 120 projets.

Rappelons que le Padec est un projet financé grâce à un prêt de la Banque mondiale à hauteur de 25 millions de dollars, environ 14,6 milliards de francs CFA. Deux outils ont ainsi été mis en place : le CPA et le Fonds d'appui au développement des PME.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X