Algérie: Le Bureau du CN dénonce les "agressions abjectes" de l'armée sioniste à El Qods

Alger — Le Bureau du Conseil de la Nation a rendu public mardi un communiqué dans lequel il a exprimée sa profonde inquiétude par rapport aux "développements dangereux" constatés depuis quelques jours dans la ville d'El Qods occupée.

"Le Bureau du Conseil de la Nation, présidé par M. Salah Goudjil, Président du Conseil de la Nation, tient à dénoncer et à exprimer sa profonde inquiétude par rapport aux développements dangereux concernant la situation dans la ville d'El Qods occupée, notamment ce qui se déroule au niveau de l'esplanade de la Mosquée d'El Aqsa et ses remparts objets d'agressions viles et abjectes commises par la soldatesque de l'armée coloniale sioniste, qui s'est habituée à faire fi et à transgresser la légalité internationale et à défier la communauté internationale qui fait malheureusement preuve de faiblesse devant la cruauté et la barbarie de l'entité sioniste", indique le communiqué.

Devant cet état de fait "désolant et le caractère récurrent, itératif et continu de cette tragédie que subit le peuple palestinien sous les regards de la communauté internationale, le Conseil de la Nation s'interroge devant le silence douteux des organisations de droits de l'homme et autres institutions qui prétendent défendre les libertés et les droits principaux des peuples, alors qu'elles s'évertuent à théoriser et à s'ingérer dans les affaires internes de pays souverains et disparaissent et adoptent un profil bas lorsqu'il s'agit d'un peuple qui fait l'objet d'oppression de la manière la plus injuste et agressive quotidiennement", ajoute le Bureau du Conseil de la Nation.

"Tout en rappelant la position immuable et constante de l'Algérie vis-à-vis de la question palestinienne, une position réitérée par M. Abdelmadjid Tebboune, Président de la République, devant la 75ème session de l'Assemblée Générale des Nations Unies, en affirmant le droit du peuple palestinien inaliénable à établir son Etat souverain avec pour capitale El Qods, Le Bureau du Conseil de la Nation en appelle aux parlements des pays Arabes et Islamiques afin d'assumer leur droit historique de soutien au peuple Palestinien frère et à sa cause juste", dira également le Bureau du Conseil de la Nation.

Il appelle, par ailleurs, "la communauté internationale à abandonner la politique de "deux poids, deux mesures" et à assumer sa pleine responsabilité en matière de protection du peuple Palestinien et lui permettre de jouir de son droit de vivre en toute liberté et en toute souveraineté sur sa terre".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X