Congo-Kinshasa: UNFPA - La directrice exécutive en visite de travail en RDC

Un communiqué publié par la section communication de l'UNFPA annonce l'arrivée ce 12 mai à Kinshasa du Dr Natalia Kanem, directrice exécutive de ladite agence.

La visite de la directrice exécutive de l'UNFPA (Le Fonds des Nations unies pour la population) s'inscrit dans le cadre du soutien de son agence aux efforts du gouvernement pour faire avancer le développement social et économique, notamment le deuxième recensement général de la population et de l'habitat (RGPH2). Cette visite marque aussi une preuve de solidarité avec le peuple de la RDC dans son cheminement vers le développement durable.

Durant son séjour à Kinshasa, Dr Natalia Kanem va rencontrer des responsables du gouvernement, du système des Nations unies, de la société civile, des partenaires au développement, des communautés, des femmes et jeunes de la RDC.

Elle visitera aussi des centres de santé et de prise en charge des survivantes de violences basées sur le genre (VBG) pour interagir avec les bénéficiaires. Elle aura, par ailleurs, un échange avec les femmes leaders qui jouent un rôle important dans la lutte pour le respect des droits des femmes et des jeunes filles.

Après Kinshasa, la directrice exécutive de l'UNFPA, en visite pour la première fois en RDC, va se rendre, également, dans la partie est du pays. Durant sa visite, Dr Natalia Kanem va rencontrer des survivants de violences basées sur le genre et, en tant que championne du Comité permanent inter agence (IASC), elle plaidera pour la prévention et la réponse aux VBG.

Notons que l'UNFPA défend les droits de l'Homme, la dignité et la sécurité des femmes et des filles, et croit fermement que le développement durable et la prospérité ne sont réalisables que lorsqu'il y a une égalité des sexes et que les femmes sont autonomes.

L'UNFPA soutient les droits, la sécurité et la dignité des femmes et des filles ainsi que l'égalité des chances pour tous. "Nous devons nous unir pour faire progresser le développement économique et social afin d'améliorer le niveau de vie dans une plus grande liberté. Et nous travaillerons ensemble pour construire la paix", a déclaré Dr Natalia Kanem. Cela passe par un appel à l'action audacieux avec trois objectifs dans les cent cinquante pays dont la RDC, à savoir mettre fin aux décès maternels évitables, aux besoins non satisfaits en matière de planification familiale, à la VBG et aux pratiques néfastes, notamment le mariage des enfants et les mutilations génitales féminines.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X