Congo-Brazzaville: Entrepreneuriat - 26 lauréats reçoivent le prix du premier cycle du concours de plans d'affaires

La cérémonie de remise des prix a eu lieu, le 10 mai, dans la ville économique en présence d'Armand Bienvenu Vouidibio, Jean Claude Etoumbakoundou et Benoit Ngoyou respectivement directeur de cabinet du ministre des Moyennes et Petites entreprises, de l'Artisanat et du Secteur informel, secrétaire général de la Préfecture de Pointe-Noire et coordonnateur par intérim du Projet d'appui au développement des entreprises et la compétitivité.

Les lauréats du premier cycle du concours des plans d'affaires de Pointe-Noire et du Kouilou ont obtenu des prix allant d'un montant de 9 millions 800 à 2 millions de francs CFA. S'exprimant pour la circonstance, Benoit Ngoyou a signifié que les très petites entreprises (TPE) et les petites et moyennes entreprises (PME) jouent un rôle déterminant pour assurer une croissance économique durable et inclusive. Elles engendrent une incidence durable sur les économies à l'échelle mondiale, régionale et nationale. « Dans la situation actuelle du Congo, l'économie marquée par la récession des TPE et PME constitue un moyen de relance et un réservoir important des nouveaux emplois pour les jeunes », a-t-il déclaré.

Remerciant les organisateurs du concours, la lauréate Idriss Samba, spécialisée pour la transformation du manioc, a expliqué que ce prix est la reconnaissance de la capacité entrepreneuriale de la jeunesse congolaise. « A travers ce prix, c'est la reconnaissance du travail accompli par mes équipes, mes fournisseurs et partenaires divers qui m'accompagne depuis le début du projet. La particularité de notre entreprise est de mettre en valeur les produits locaux, le manioc, aliment de base au Congo, qui souffre parfois d'une mauvaise presse », a-t-elle indiqué.

Pour sa part, Rodriguez Mokassa, l'un des lauréats, et président de la société Zazocro spécialisée pour la fabrication des produits d'entretiens professionnels et industriels, a remercié le gouvernement pour cette initiative en vue d'encourager l'entrepreneuriat nationale.

Le premier cycle de ce concours a été lancé, le 12 mars 2020, par la ministre des Moyennes et Petites entreprises, de l'Artisanat et du Secteur informel, Yvonne Adelaïde Mougany. Le gouvernement a obtenu de la Banque mondiale un prêt afin de financer, pour une durée de 5 ans, le projet Padec pour appuyer la création et le développement des PME dans les quatre secteurs prioritaires suivants : agriculture et agrobusiness, tourisme, transport et TIC dans et autour du corridor Pointe-Noire, Brazzaville, Ouesso. Le concours de plans d'affaires et Fonds d'appui au développement des entreprises sont les deux instruments de la stratégie d'intervention du Padec pour le soutien à la création et au développement des entreprises et à leur compétitivité. Ils visent la promotion et le développement de l'entrepreneuriat pour les jeunes et les femmes dans les secteurs ciblés et l'appui direct aux MPME pour renforcer le développement et la compétitivité des chaînes de valeur sélectionnées.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X