Cote d'Ivoire: PSG - Serge Aurier ne fait pas l'unanimité dans le vestiaire

Voilà qui va peut-être pousser Serge Aurier à opter pour un autre club alors qu'il est convoité par le Paris Saint-Germain.

Pas sûr de lever l'option d'achat d'Alessandro Florenzi, le PSG pense de plus en plus à remplacer l'Italien par son ancien joueur, Serge Aurier.

Mais alors que cette rumeur devient de plus en plus sérieuse et que le défenseur ivoirien est annoncé comme une priorité, le journaliste Romain Molina indique sur Youtube que le capitaine des Eléphants ne ferait pas l'unanimité.

« La priorité du club, c'est Serge Aurier. C'est sérieux. Leonardo a déjà appelé Tottenham. Une volonté du directeur sportif parisien de faire plaisir à son entraîneur ? En mars, il se murmurait en effet que l'idée venait de Mauricio Pochettino, qui a eu Aurier sous ses ordres à Londres. Sauf que le son de cloche est différent aujourd'hui. "Pochettino n'est pas le plus chaud pour l'avoir », a fait savoir le confrère.

Par ailleurs, d'après le journaliste-reporter Abdellah Boulma, plusieurs cadres du vestiaire du PSG ne seraient pas pour la venue de Serge Aurier.

Sauf qu'il sera difficile à l'entraîneur et aux joueurs d'imposer à Leonardo de renoncer à l'international ivoirien, également convoité par le Real Madrid et l'Atletico Madrid.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X