Ile Maurice: Saisie d'héroïne valant Rs 217 M

Une opération de la flying squad de l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) a permis hier la saisie de 14,5 kg d'héroïne à Baie-du-Tombeau, hier. La valeur marchande de cette drogue est estimée à Rs 217 millions. Jean Mike Désiré, 40 ans, jardinier dans un hôtel de la région, a été arrêté. Une somme de Rs 75 000, soupçonnée de provenir de la vente de cette drogue, a également été saisie.

Sur la base de certaines informations et d'heures de surveillance, l'équipe, menée par l'inspecteur Jauforally ainsi que les sergents Korimboccus et Yan Sung Fong, a débarqué à la rue Cormoran, à Baie-du-Tombeau, vers 12 h 45, hier. La perquisition du premier étage d'un bâtiment de trois étages a révélé la présence de 14 paquets d'héroïne dissimulés dans un meuble sous les escaliers derrière un réfrigérateur.

Les policiers ont débarqué au moment où Jean Mike Désiré, s'apprêtait à quitter les lieux. Lors d'une fouille dans le salon, une somme de Rs 75 000 en différentes coupures a été découverte. Cet argent est soupçonné de provenir de la vente de la drogue. Mike Désiré a été arrêté sous une accusation provisoire de trafic de drogue avec des circonstances aggravantes. Il sera traduit au tribunal de Pamplemousses ce matin. Le suspect, qui habite juste à côté depuis le début de cette année, joue ainsi le rôle de storekeeper dans ce bâtiment pour entreposer la drogue non loin de chez lui. Une fouille à son domicile peu après n'aura rien donné. Connu des services de police, Mike Désiré avait écopé d'une amende de Rs 30 000 en 2014 dans une affaire de culture de cannabis.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X