Angola: Enterrement vendredi du député Raúl Danda

Luanda — La dépouille du député Raúl Manuel Danda, décédé samedi à Luanda des suites de maladie, sera enterrée vendredi prochain, dans sa terre natale, dans la province de Cabinda.

L'urne contenant les restes de l'infortuné sera, mercredi, exposée pendant quelques heures dans le complexe Sovismo, à Viana, pour l'hommage au sein des structures de son parti, l'UNITA, après quoi elle partira pour sa résidence, où il passera la nuit.

L'hommage au défunt député malheureux à l'Assemblée nationale se poursuivra jeudi, au quartier général de l'état-major de l'armée (ex-RI 20), à Luanda.

Selon le programme funéraire, les membres des organes de souveraineté, les membres du Gouvernement, la gouverneure de Luanda, les députés, les membres du Comité permanent de l'UNITA, les juges et procureurs, les autorités ecclésiastiques et les représentants des partis politiques, entre autres, rendront hommage.

L'urne contenant la dépouille de Raúl Danda sera embarquée le même jour (jeudi) vers la province de Cabinda où, jusqu'à son enterrement, il fera l'objet d'hommages de la part des autorités locales, des membres de sa famille et de la population en général.

Raúl Danda a occupé, entre autres fonctions, celles de président du Groupe parlementaire de l'UNITA et de vice-président du même parti politique.

Le député s'est également démarqué en tant que journaliste, enseignant, écrivain et acteur.

Diplômé en gestion d'entreprise et en sciences économiques de l'Université Lusíada d'Angola, Raúl Danda est né dans la province angolaise de Cabinda, le 13 novembre 1957.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X