Gabon: Apôtre Adahanaël - "Nous profitons de ces moments pour gagner des âmes en faveur du Seigneur... "

interview

Dans l'une de nos publications du lundi 10 mai 2021, nous mettions en lumière l'action sociale mise sur pied par le Centre Missionnaire El-Shaddaï. Une église située à Nzeng-Ayong qui se donne les moyens de prêcher la Bonne nouvelle tout en venant en aide au nécessiteux, comme veut le seigneur. Cette maison de Dieu qui est dirigée par le pasteur Alain et l'Apôtre Adahanaël nous a ouvert ses portes ce matin, afin de nous parler du don et son rapport avec la Parole de Dieu. Désignée unanimement par les fidèles et les responsables de l'église, l'Apôtre Adahanaël a répondu aux questions de GABONEWS.

Quelle place occupe le don dans les actions que mène le Centre Missionnaire El-Shaddaï ?

Je vous remercie de me permettre de m'exprimer sur votre média. Pour répondre à votre question, je parlerais plutôt d'action sociale ou de solidarité. Elle fait partie de la vision de notre église dès sa fondation. C'est la manifestation de l'Amour de Dieu comme dit la Bible dans 1 Jean 3:17 : "Si quelqu'un qui possède du bien en ce monde voit son frère dans le besoin et lui ferme son cœur, l'amour de Dieu ne peut être présent en lui".

Vous le faîtes en fonction d'un calendrier bien élaboré ou sur une inspiration divine ?

Le type de dons et les dates de distribution nous sont communiqués par Dieu. Nous ne faisons rien de notre propre chef. Nous agissons sur instruction divine car Dieu seul connaît les besoins de ses enfants.

Les donataires sont ciblés en fonction de quels critères ?

Notre action sociale va à l'endroit des nécessiteux, notamment des orphelins et des veuves. Ils sont recensés sur le terrain par les évangélistes lors de leur porte à porte en tenant compte du niveau de vie.

Vous profitez de ces actions pour prêcher la bonne nouvelle. Que peut-on dire du Seigneur sur le moment à un donataire ?

Bien sûr que nous profitons de ces moments pour gagner les âmes pour le Seigneur en leur disant que Dieu les aime et qu'il veut changer leurs conditions.

Revenons à l'action humanitaire proprement dite, est-ce qu'il ne serait pas mieux de vous associer à d'autres églises pour gagner en impact ?

Cela n'est pas évident dans la mesure où les visions ne convergent pas toujours. Dieu donne à chacun de ses serviteurs une trajectoire précise avec des couloirs spécifiques. Toutefois, nous sommes disposés à œuvrer pour le bien-être social aux côtés des églises qui ont la même vision que nous, selon la volonté de Dieu

Des organisations autres que celles des églises peuvent vous soutenir. Avez-vous un message à adresser à ces potentiels partenaires ?

Nous bénissons toutes les personnes extérieures à l'église qui œuvrent à nos côtés pour soutenir les nécessiteux dans leur affliction. Je pense notamment à monsieur NFOULE MBA Fabrice, président d'une ONG et à madame MOUTONGHO Bélinda qui depuis le Canada, participe activement à l'action sociale du Centre Missionnaire El Shaddaï.

À eux et aux autres donateurs, je dirais de ne jamais se lasser de faire du bien à leur prochain, de continuer à œuvrer avec nous pour accomplir la mission qui nous a été assignée par le Seigneur.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X