Sénégal: Mouvement d'humeur pour le paiement des fonds communs - Les greffiers réclament leur dû

Les travailleurs de la justice ont observé hier, mardi 11 mai, un arrêt de travail pour réclamer le payement des fonds commun. Selon le secrétaire général de l'Union nationale des travailleurs de la justice (UNTJ), Issa Camara, c'est un mouvement d'humeur observé par l'ensemble des travailleurs justice, sans tenir compte d'une appartenance syndicale.

A son avis, l'action n'est pas inscrite dans une réclamation syndicale. Réagissant à la position du Syndicat des travailleurs de la justice (SYTJUST) qui s'est démarqué antérieurement de ce mouvement à travers un communiqué, Issa Camara a dit que ce n'est pas une grève ; mais plutôt une action entreprise par tous les travailleurs qui se sentent offusqués, et qui déplorent le retard apporté au payement des fonds communs.

Pour rappel, le SYTJUST avait sorti un communiqué, la veille lundi, pour qualifier l'accord d'une «entente illégale» à laquelle, l'Etat n'a accordé aucune reconnaissance pouvant leur permettre de parler au nom des travailleurs de la justice. Le SYTJUST avait aussi invité, de ce fait, tous ses militants à faire preuve de maturité et surtout ne pas suivre ceux qu'il a taxés de «perturbateurs».

Le SYTJUST avait également tenu à informer qu'il ne formule aucun grief ni contre le gouvernement en ce qui concerne la mise en œuvre des engagements ni contre le ministère de la Justice avec qui il est en phase dans un «dialogue apaisé et constructif».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X