Sénégal: Coopération / Employabilité et insertion des jeunes - L'Union européenne entend jouer sa partition

L'Union européenne (UE) s'aligne sur la position de l'Etat du Sénégal dans sa politique pour l'emploi des jeunes. A l'occasion de la célébration de la Journée de l'Europe (du 9 au 23 mai), la Délégation de l'UE au Sénégal, conduite par son ambassadrice Irène Mingasson, a tenu un point de presse hier, mardi 11 mai 2021, en présence du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, Me Aïssata Tall Sall, pour dégager quelques grandes lignes de ses programmes destinés à la jeunesse sénégalaise qui est à l'honneur de cette célébration de l'acte de naissance de l'UE.

Trois semaines après le Conseil présidentiel sur l'emploi des jeunes, les initiatives pour matérialiser cette politique du gouvernement se multiplient. L'Union européenne (UE) entre dans la danse en renouvelant son partenariat avec le Sénégal, à l'occasion de la Journée de l'Europe qui commémore l'acte de naissance de l'UE et donc dédié à la jeunesse sénégalaise. La délégation de l'Union européenne au Sénégal ou «Team Europe» a tenu hier, mardi 11 mai, un point de presse en compagnie du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur Me Aïssata Tall Sall pour décliner une série de programmes qui visent à partager, pendant 15 jours avec les jeunes sénégalais, les initiatives dans les domaines de l'emploi, la formation et l'insertion professionnelle, l'entreprenariat, l'environnement, la culture ou le numérique.

La Journée de l'Europe est célèbre également (la date du 9 mai) l'anniversaire de la Déclaration de Robert Schuman. Cette année, la Team Europe a choisi comme thème : «l'Europe s'engage avec la jeunesse sénégalaise». En cette période d'adversité, elle reste solidaire du Sénégal et en particulier de sa jeunesse. En atteste, dans le cadre de sa stratégie, la Team Europe vise à améliorer l'égalité des chances dans l'accès à l'éducation, la formation professionnelle et l'emploi pour les jeunes afin qu'ils puissent devenir des acteurs de développement. «Sur le contiennent africain et au Sénégal, la jeunesse entend bien prendre une part active aux processus de décision et d'émergence du pays. Forts de leur diversité et de leur décision et de leur enthousiasme, les jeunes représentent un incroyable vivier de potentialités et un formidable levier de changements.

Pour cela, ils ont fait entendre ce message avec conviction et fermeté. Ils doivent bénéficier d'opportunités concrètes qui leur permettent d'envisager sereinement leur avenir. Ce message a été clairement entendu par les autorités sénégalaises et tous les partenaires du Sénégal», déclare Irène Mingasson, ambassadrice et cheffe de la Délégation de l'UE au Sénégal. Et pour matérialiser ces actions, l'UE met en place un projet dénommé «Tekki Fii» (Réussir ici) qui touche 2 millions de jeunes et qui se déplace à travers le pays. «Grace à ce projet, l'Union européenne s'engage à promouvoir des opportunités économiques concrètes, mais aussi à informer les jeunes sur les dispositifs d'appui à l'entreprenariat ainsi que ceux de formation et d'insertion professionnelle», informe Mme Mingasson. Et de souligner que présentement 6964 jeunes ont reçu un appui pour développer des activités génératrices de revenus.

ME AISSATA TALL SALL POUR PLUS D'ENGAGEMENTS DE L'UE AU SENEGAL

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, Me Aissata Tall Sall, a, pour sa part, tenu à magnifier les efforts consentis par l'UE dans la lutte contre l'émigration irrégulière, la gestion de la pandémie de la Covid-19 avec l'initiative Covax. Mais également le soutien pour le Plan de résilience économique et social (PRES) contre la Covid-19 à hauteur de 112 millions d'euros et 100 millions de l'Allemagne. Compte tenu de tous «ses efforts» notés, Mme Sall invite l'UE à plus d'engagements. «Nous avons encore bien évidemment beaucoup de chemin à faire si nous voulons ensemble construire demain. Et ce chemin, il passe par la force vive la plus déterminante, la plus énergique de notre pays qui est la jeunesse. C'est pour cela que je vous remercie d'avoir placé ces journées européennes sous l'égide de la jeunesse», plaide Mme Sall.

PARTENARIAT ENTRE L'ALLEMAGNE ET LE SENEGAL : La création d'opportunités pour l'emploi des jeunes, une motivation

La création d'opportunités concrètes pour l'emploi des jeunes motive le partenariat entre l'Allemagne et le Sénégal. C'est la conviction de Stephan Roken, ambassadeur d'Allemagne au Sénégal. Le diplomate allemand insiste aussi sur le renforcement du secteur privé car, estime-il, «le secteur public ne peut pas faire cette tâche seule». A en croire M. Roken, des programmes sont également mis en œuvre depuis février 2021 notamment une formation dans le secteur agricole, particulièrement dans la riziculture. Mieux, «l'Allemagne s'est engagée dans la formation professionnelle en soutenant les ISEP (Instituts Supérieur de l'Enseignement Professionnel) à Mbacké et à Thiès, pour donner aux jeunes la possibilité de retrouver du travail», renchérit Stephan Roken. Qui estime qu'il faut donner de la voix à la jeunesse, et développer des formats de dialogues intergénérationnels sous forme d'évènements, de concerts, de pièces de théâtres pour «renforcer le dialogue entre les jeunes et les générations plus âgées sur les potentialités d'un meilleur avenir au Sénégal».

OLGA CABARGA GOMEZ, AMBASSADRICE D'ESPAGNE AU SÉNÉGAL : «L'Espagne est favorable à l'immigration professionnelle, régulière et ordonnée»

Pour sa part Olga Cabarga Gomez, ambassadrice d'Espagne au Sénégal souligne l'augmentation de l'immigration irrégulière vers les îles Canaries à cause de la crise de la Covid-19. Avant d'ajouter : «l'Espagne considère l'immigration comme un défi mais aussi comme une opportunité». Sur ce point, Mme Cabarga Gomez dira «l'Espagne est favorable à l'immigration professionnelle, régulière et ordonnée». «Récemment, on a signé avec le Sénégal une convention sur des questions relatives à la sécurité sociale, un document législatif très important qui comporte des avantages pour la communauté sénégalaise installée en Espagne. C'est le premier foyer Européen, hormis la France, à avoir approuvé cet instrument si utile pour garantir des droits à la migration régulière», rappelle-t-elle. En dépit de tout cela, promet Olga Cabarga Gomez «de nouveaux projets aux jeunes universitaires et à la formation d'agriculteurs seront tenus avec le Sénégal».

OFFRES DU PORTUGAL : Foire de bourses d'études dans les pays lusophones

D'autres initiatives ont été prises par les Etats participants à ce rendez-vous qu'est la Journée de l'Europe notamment le Portugal. A en croire Vitor Sereno, ambassadeur du Portugal au Sénégal, «dans le cadre de la présence portugaise ici à Dakar, nous avons essayé de répondre, au cours des derniers mois avec des exemples concrets et des projets que la cheffe de la Délégation de l'UE a identifié pour la jeune génération au Sénégal. L'éducation, la création d'emplois et l'esprit entrepreneurial dans un environnement vert, bleu et numérique. Nos réponses concrètes maintenant disponibles sont simples et efficaces pensons-nous. Une foire de bourses d'études pour étudier dans les pays lusophones à savoir le Portugal destinée aux jeunes sénégalais».

A cet effet, le diplomate portugais ajoute : «pendant cette semaine, tout le monde peut nous rendre visite au Sea Plazza tous les après-midi pour obtenir des informations complémentaires sur les visas, des bourses d'études et des universités au Portugal». La Journée de l'Europe est une journée internationale célébrée le 9 mai dans les États membres de l'Union européenne (UE) pour commémorer la Déclaration Schuman du 9 mai 1950 considérée comme le texte fondateur de l'Union.

Cette journée est également l'occasion de revisiter le chemin emprunté par les Etats membres pour consolider les principes et les valeurs phares de l'UE, telles que la démocratie, l'Etat de droit, la solidarité, l'égalité des chances, la justice et le respect des droits humains. Ces valeurs fondamentales, l'UE les promeut non seulement au sein de son espace mais elles sont aussi au centre de sa politique étrangère et de ses partenariats avec ceux qui les partagent, comme l'Etat du Sénégal.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X